Profitant de l’abandon de Thierry Neuville lors de la dernière journée de course, Sébastien Ogier prendre le large en tête du championnat. Le pilote M-Sport compte à présent 37 points d’avance et pourrait remporter un cinquième titre au terme du Wales Rally GB.

Troisième en Espagne, Ott Tanak prend l’avantage sur le pilote Hyundai. L’estonien occupe donc la deuxième place, mais n’a qu’un point d’avance sur Thierry Neuville.

Une nouvelle fois victime de problèmes mécaniques sur sa Toyota, Jari-Matti Latvala est toujours bien installé en quatrième position. Le pilote Toyota devance Dani Sordo qui ne lui reprend que 5 points.

Championnat du monde

Classement complet

Constructeurs

Championnat du monde

© MForn Studio

Pour ce qui est du championnat constructeurs, M-Sport continue de dominer le championnat. Dix ans après avoir remporté leur dernier titre dans ce championnat, la structure britannique n’est plus qu’à quelques points d’une nouvelle couronne.

Derrière, Hyundai Motorsport continue de perdre du terrain puisque le team compte à présent 83 points de retard.

Sur la dernière marche du podium, Toyota Gazoo Racing perd 2 points face à la marque coréenne. L’équipe dirigée par Tommi Makinen compte, à présent, 50 points de retard sur la deuxième place et voit Citroën Racing revenir. La marque aux chevrons n’ayant plus que 27 points de retard.

Championnat du monde constructeurs

Classement

WRC Trophy

Championnat du monde

© MForn Studio

Dans le championnat réservé aux World Rally Cars d’ancienne générations, Valeriy Gorban est largement en tête. Le ukrainien devra, cependant, espérer un résultat nul de Jourdan Serderidis s’il veut être titré. En effet, le pilote Citroën a encore deux rallyes à disputer, alors que le pilote Mini a déjà disputé sept rallyes comme indiqué dans le règlement.

Troisième, Jean-Mcihel Raoux est revenu à égalité de points avec Jourdan Serderidis au terme de la manche espagnole. Cependant, le français ne devrait pas être en mesure de se battre pour le titre puisque seulement cinq épreuves étaient prévues à son programme.

Le reste du top 5 est complété par Martin Prokop et Yazeed Al-Rajhi.

Championnat du monde WRC Trophy

Classement

WRC-2

Championnat du monde

© MForn Studio

Absent sur cette manche et titré en Allemagne, Pontus Tidemand n’est plus en mesure d’être inquiété par ses adversaires. Le pilote suédois domine en effet le classement 48 points d’avance sur Teemu Suninen et Jan Kopecky. Notons que le pilote M-Sport est remonté en deuxième position grâce à sa première victoire de la saison.

Evoluant une nouvelle hors championnat, Eric Camilli pointe aux portes du podium avec 8 points de retard sur le pilote Skoda. Ole Christian Veiby complète, quant à lui, le top 5 de la catégorie.

Championnat du monde WRC-2

Classement complet

WRC-3

Championnat du monde

© MForn Studio

Fraichement titré en WRC-3, Nil Solans ne se sera pas laissé faire pour sa manche à domicile. Remportant une troisième victoire cette saison, le pilote Ford accroît son avance en tête du championnat et compte, à présent 56 points d’avance sur Nicolas Ciamin.

Revenu à seulement deux points de son compatriote, Raphaël Astier complète le top 3. Il est, néanmoins, menacé par Julius Tannert qui pointe en quatrième position.

Le top 5 est clôturé par Dennis Radström.

Championnat du monde WRC-3

Classement complet

Junior

Championnat du monde

© MForn Studio

Chez les juniors, seul Nicolas Ciamin était en mesure d’empêcher Nil Solans de remporte le titre. Terminant cinquième, le français n’aura, cependant, pas été en mesure de contrer l’espagnol qui décroche la victoire et le titre dans la catégorie.

Quatrième avant cette ultime manche, Terry Folb sera parvenu à prendre l’avantage sur Julius Tannert. Ce dernier devant s’incliner pour seulement 2 points.

Esseulé, Dennis Radström termine cinquième.

Championnat du monde Junior

Classement

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.