Uniquement présent en Grèce et à Chypre, pour son épreuve à domicile, depuis 2017, Alexandros Tsouloftas renforcera son implication en championnat d’Europe la saison prochaine. En effet, le pilote chypriote participera à plusieurs rendez-vous de l’ERC 2019 dans le cadre du championnat junior, réservé aux concurrents de moins de 28 ans. Pour ce faire, il troquera la Citroën DS3 R5 de la structure familiale pour prendre le volant d’une Skoda Fabia R5 du team allemand Toksport qui alignait la monture de Chris Ingram cette année.

Pour sa première saison en ERC Junior, l’ancien haltérophile ne manque pas d’ambiance, malgré une expérience qui se limite à 4 départs sur la scène européenne. Toutefois, il reste réaliste et tentera avant tout d’engranger un maximum d’expérience, alors qu’il devra découvrir la quasi-totalité des épreuves auxquelles il participera ainsi que sa nouvelle monture.

L’ERC est le terrain d’entraînement ultime pour les jeunes pilotes qui visent le sommet. Avec des rendez-vous sur toute sorte de surfaces et dans toute sorte de conditions, et promotionné à l’échelle mondiale par Eurosport et d’autres réseaux, l’ERC est le championnat où il faut être pour bâtir sa carrière avant le plus haut niveau. Et l’ERC Junior est génial pour se mettre en valeur. Mon objectif est le titre ERC Junior et, ensuite, d’essayer de viser les plus hautes places possible au classement général. Cependant, je sais que la première année va me servir à emmagasiner de l’expérience et à me familiariser avec tous les types de surface. »

Tsouloftas participera à l'ERC Junior 2019

A son tour, Jean-Baptiste Ley, coordinateur du championnat d’Europe, commente : « Nous suivons Alex de près depuis qu’il a fait forte impression pour ses débuts en ERC en 2017 (4e de l’Acropolis Rally 2017, NDLR) et nous sommes très contents qu’il soit en mesure de mettre sur pied une campagne en ERC Junior avec un top team. Avec l’expérience d’un seul rendez-vous du calendrier 2019 (Chypre, NDLR) , Alex a beaucoup à apprendre, mais il a déjà montré sa capacité à s’adapter rapidement à de nouveaux environnements et à montrer un bon rythme. »

En parallèle de son programme en championnat d’Europe, Alexandros Tsouloftas sera également au départ de son championnat national où visera le titre au volant de son habituelle Citroën DS3 R5.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.