2 min read">
Rallye de Pologne 2016 – Résumé

Troisième sur la route en Pologne, Andréas Mikkelsen se sera montré très rapide sur l’ensemble du weekend. Il devient le sixième vainqueur différent de ces six derniers rallyes, ce n’était plus arrivé depuis 2001.

Prenant les commandes dès la deuxième spéciale, Ott Tanak a véritablement survolé le rallye. Malheureusement pour le pilote estonien, une crevaison à seulement une spéciale de la fin lui coutait plus de 40 secondes et lui faisait perdre ses espoirs de victoire.

Dans le rythme du duo de tête, Hayden Paddon termine sur la dernière marche du podium après une belle bagarre avec son coéquipier Thierry Neuville qui échoue à seulement 8 dixièmes de la troisième place.

Prenant l’avantage sur Sébastien Ogier qui ouvrait la route les deux premiers jours, Jari-Matti Latvala aura su ternir le triple champion du monde derrière lui. Le finlandais termine cinquième avec 6 secondes d’avance sur Ogier.

A plus de 2 minutes d’Andréas Mikkelsen, Craig Breen réalise sa meilleure performance en WRC en terminant septième devant Mads Ostberg et Stéphane Lefebvre qui fut victime d’une sortie de route en début de troisième journée.

Eric Camilli complet le top 10.

13603594_905700776223234_5139894775938047598_oEn bagarre pour la première place du WRC-2 avec Esapekka Lappi après la sortie de Pontus Tidemand, Teemu Suninen n’aura rien lâché et s’impose.

Victime d’une crevaison dans l’ES20, Esapekka Lappi termine troisième derrière Elfyn Evans.

Le top 5 est clôturé par le champion d’Europe en titre Kajetan Kajetanowicz et Jaroslaw Koltun également engagé en championnat d’Europe.

13528258_903908559735789_5945195294973895095_oDu côté du WRC-3, la victoire revient à Simone Tempestini qui aura dominé la course après l’abandon d’Andréa Crugnola.

Terry Fold termine à une belle deuxième place en devançant Ole Christian Veiby, victime de problème de transmission.

Romain Martel et Vincent Dubert complète le top 5.

En Drive DMack Fiesta trophy, le rallye fut dominé par les deux britanniques: Osian Pryce et Jon Armstrong. Au final, c’est ce dernier qui s’impose avec près d’une minute d’avance sur Pryce, victime d’une crevaison dans l’ES18.

Au contact de Pryce et Armstrong en début de rallye, Gus Greensmith ne sera pas parvenu à faire la différence sur Bernardo Sousa qui termine sur la dernière marche du podium.

Max Vatanen termine cinquième.

Top 20:

Classement-Pologne-2016

Classement complet: ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.