A un peu moins d’un mois du Rallye Monte-Carlo qui débutera le 24 janvier prochain, les organisateurs ont communiqué une liste provisoire contenant les principaux inscrits. Il est donc temps de faire le point sur les différentes forces en présence pour 2018 dans la catégorie reine du Championnat du Monde.

M-Sport Ford World Rally Team

Remportant les titres pilote et constructeurs la saison précédente, M-Sport visera une nouvelle fois ces deux couronnes, même si la lutte pour le titre chez les constructeurs s’annonce difficile. En effet, la structure britannique n’a pour l’instant confirmé que deux pilotes pour la saison 2018, à savoir Sébastien Ogier et Elfyn Evans.

Pour ce qui est de la troisième voiture, aucune information n’a été divulguée et il est donc fort possible que plusieurs pilotes se succèdent à son volant. Alors qu’il aurait été logique que Eric Camilli et Teemu Suninen se partagent la troisième Fiesta WRC’17, ça ne sera pas le cas en ce début de saison puisque les deux hommes évolueront dans la catégorie inférieure. Selon certaines rumeurs, c’est Bryan Bouffier qui prendrait le volant cette dernière lors de l’épreuve monégasque.

Avec seulement deux pilotes engagés à l’année, les espoirs de Malcolm Wilson de conquérir un second titre constructeurs consécutif s’annoncent donc compliqués.

forces en présence pour la saison 2018

© Timo Anis Photography

Hyundai Shell Mobis World Rally Team

Toujours en quête d’une première couronne dans le championnat constructeurs, Hyundai figure clairement parmi les favoris. Reprenant le même line up qu’en fin de saison 2017, la marque misera donc sur la continuité pour, peut-être, enfin triompher.

Ainsi, Thierry Neuville et Andréas Mikkelsen disputeront l’ensemble de la saison 2018, alors que Dani Sordo et Hayden Paddon devront se partager le volant de la troisième i20 Coupé WRC’17. Toutefois la marque a prévu d’aligner quatre montures sur certaines manches du championnat.

forces en présence pour la saison 2018

© Timo Anis Photography

Toyota Gazoo Racing WRT

Faisant son retour en 2017, Toyota sera certainement le plus gros adversaire de la marque coréenne. Le team de Tommi Makinen pourra, en effet, compter sur un trio de pilotes qui sera en mesure rivaliser avec les équipages des autres constructeurs.

En 2018, la marque alignera donc trois voitures sur l’ensemble du championnat. Celles-ci seront pilotées par Jari-Matti Latvala, Esapekka Lappi qui manquera certainement de rythme sur les épreuves du début de saison, et Ott Tanak. Ce dernier ayant décidé de rejoindre la marque coréenne après une belle saison avec M-Sport.

forces en présence pour la saison 2018© Timo Anis Photography

Citroën Total Abu Dhabi WRT

Après une saison bien en dessous des attentes, Citroën devra  réagir pour remonter la barre. En 2018, la marque française ne jouera toutefois, pas le titre constructeurs puisqu’elle n’alignera que deux voitures sur l’ensemble du championnat.

Kris Meeke sera le seul pilote du team à disposer d’un programme complet. En effet, Craig Breen, deuxième pilote de la marque, devra se partager le volant de la seconde C3 WRC’17 avec Sébastien Loeb qui sera aligné sur trois rallyes. Une troisième monture sera, également, présente sur quelques-unes des manches du championnat pour Khalid Al-Qassimi.

forces en présence pour la saison 2018

© Timo Anis Photography

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.