Alors que Thierry Neuville et Sébastien Ogier font match nul en Turquie, Ott Tanak réalise, quant à lui, une très bonne opération et relance complètement le championnat à trois manches du terme de la saison. En remportant une troisième victoire consécutive, le pilote Toyota s’intercale entre les deux favoris pour le titre et revient à 13 points du belge qui occupe toujours la tête du classement. Le quintuple champion du monde pointe, à présent, au troisième rang à 10 points de son ancien coéquipier

Derrière ce trio, malgré son abandon, Esapekka Lappi reste en quatrième position. Le finlandais devance, désormais, son coéquipier Jari-Matti Latvala qui intègre le top 5 avec le même nombre de points qu’Andreas Mikkelsen.

Championnat du Monde

Classement complet

Constructeurs

Championnat du Monde

Signant le doublé, en Turquie, avec la victoire d’Ott Tanak et la seconde place de Jari-Matti Latvala, Toyota réalise une très bonne opération dans le championnat réservé aux constructeurs. Le team de Tommi Makinen s’empare, en effet, de la tête du classement avec 5 points d’avance sur Hyundai qui occupait le leadership depuis le deuxième rendez-vous de la saison.

Pointant à 40 unités de ce duo, M-Sport continue de se faire peu à peu distancer. Sur la dernière marche du podium, la structure britannique conserve néanmoins toutes ses chances dans la lutte pour le titre.

De son côté, Citroën est complètement décroché au quatrième et dernier rang.

Championnat du Monde

Classement

WRC-2

Championnat du Monde

Défiant une nouvelle la logique en s’imposant, en Turquie, malgré trois crevaisons et des soucis de transmission, Jan Kopecky profite de l’abandon de son coéquipier Pontus Tidemand pour creuser l’écart en tête du WRC-2. Remportant ainsi sa cinquième victoire en autant de participations, le pilote tchèque compte, à présent, 32 points d’avance sur le suédois qui devra absolument s’imposer au Pays de Galles s’il veut rester dans la course au titre.

Derrière ce duo, rien ne change. De nouveau contraint à l’abandon, Gus Greensmith complète le podium provisoire avec 7 points d’avance sur Lukasz Pieniazek, alors que Fabio Andolfi clôture le top 5 à seulement 2 points du pilote polonais.

Championnat du Monde

Classement complet

WRC-3

Championnat du Monde

Respectivement deuxième et troisième du WRC-3 avant le rendez-vous turc, Emil Bergkvist et Dennis Radström profitent de l’abandon de Jean-Baptiste Francheschi pour prendre l’avantage. Au terme de cette dixième manche, c’est le premier cité qui occupe la tête du classement. A trois manches de la fin de saison, le suédois ne compte cependant que 6 points d’avance sur son compatriote, alors que Jean-Baptiste Francecshi complète le podium provisoire avec seulement un point sur la seconde place.

Absent lors de cette épreuve, Taisko Lario chute au quatrième rang et devance de 13 points Enrico Brazzoli.

Championnat du Monde

Classement complet

Junior

Championnat du Monde

Cadre de la dernière manche du championnat, le Marmaris Rally Turkey se sera montré particulièrement exigeant avec les pilotes du Junior WRC. Sur une épreuve où les points comptaient double, Emil Bergkvist aura parfaitement géré sa course pour, finalement, décrocher la victoire. Une victoire qui permet au pilote suédois de remporter le titre face à Dennis Radström. Ce dernier remportant le titre honorifique de vice-champion du monde junior en échouant à 28 points de son compatriote.

En lice pour le titre avant cette manche, Jean-Baptiste Franceschi avait parfaitement débuté l’épreuve avant de rencontrer divers soucis. Finalement contraint à l’abandon en fin de rallye, le français doit se contenter de la troisième place du championnat. Callum Devine et Ken Torn complètent, quant à eux, le top 5 avec seulement 2 points d’écart.

Championnat du Monde

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.