2 min read">

L’heure de la retraite n’a pas encore sonnée pour Sébastien Loeb. Sans option pour la saison 2019 à la suite du retrait de Peugeot du Dakar ainsi que du championnat du monde de RallyCross et l’impossibilité de Citroën d’aligner une troisième C3 WRC, c’est du côté de chez Hyundai que l’alsacien a trouvé refuge. En effet, après avoir été réfutée par Alain Penasse la semaine dernière, l’information est cette fois-ci officielle : un contrat a bel et bien été signé entre le nonuple champion du monde et la marque coréenne et ce, pour les deux prochaines saisons.

Fidèle au groupe PSA depuis le début de sa carrière, le, désormais, ex-pilote Citroën en WRC portera donc les couleurs de Hyundai Motorsport en 2019 et 2020. Si pour l’instant, son programme pour la saison à venir n’a pas encore été entièrement défini, il est déjà certain que le natif d’Haguenau participera à 6 des 14 manches du WRC 2019. Sa collaboration avec Hyundai débutera d’ailleurs, dès le premier rendez-vous du championnat : au Rallye Monte-Carlo, soit à peine quelques jours après la fin du Dakar où il participera au volant d’une Peugeot 3008 DKR privée.

« Je suis ravi d’annoncer que Daniel et moi participerons à six épreuves du WRC pour Hyundai Motorsport en 2019, » annonce le nonuple champion du monde. « Gagner au Rallye d’Espagne a ravivé mon désir de continuer à rouler aux avant-postes en WRC. Rejoindre Hyundai nous donnera un nouveau défi que j’ai hâte d’attaquer. J’ai été impressionné par l’approche de l’équipe et par sa détermination à réussir. »

Loeb a trouvé refuge chez Hyundai

© Aurélien Vialatte Photography

Dans la foulé de la confirmation de l’arrivée de Sébastien Loeb, Hyundai Motorsport a également officialisé la prolongation de son contrat avec Dani Sordo. En 2019, le pilote espagnol disposera d’un programme de 8 rallyes qui débutera au Mexique, au volant de la troisième i20 Coupé WRC officielle qu’il partagera donc avec l’alsacien.

« Hyundai Motorsport est devenue une équipe spéciale pour moi, » déclare Dani Sordo. « Nous avons construit de beaux souvenirs au fil des saisons, et, aux côtés de Carlos (son copilote, NDLR), j’ai senti que 2018 était une de mes saisons les plus compétitives. Nous savons que lorsque les choses vont en notre faveur, nous pouvons vraiment être des adversaires sérieux. Nous avons une équipe excitante avec Sébastien maintenant. Il va apporter une expérience incroyable qui sera un avantage énorme pour toute l’équipe, à mesure que nous progresserons. »

Pour ce qui est de l’avenir d’Hayden Paddon, rien n’est encore fait. L’équipe coréenne étant toujours en pourparlers avec le pilote néo-zélandais.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact