3 min read">
TAC Rally 2017 – Résumé

Comptant 16,9 secondes d’avance sur Kris Princen au terme d’une première boucle qu’il aura dominée, Vincent Verschueren voyait ce dernier revenir petit à petit. Au final le pilote BMA ne sera pas parvenu à prendre l’avantage face à l’ex-motard qui s’impose avec 8 secondes d’avance et qui remporte sa première victoire en championnat de Belgique.

Largué à plus de 3 minutes des deux pilotes Skoda, Timothy Van Parijs aura su profiter d’une météo clémente pour grimper sur la dernière marche du podium au volant de sa Porsche 997 GT3 et s’imposer en RGT. Au classement général, le Porschiste devance de 7,6 secondes Paul Lietaer, intouchable en historique.

Voulant à tout pris prendre un maximum d’expérience, Polle Geussens termine cinquième et n’échoue qu’à 4,8 secondes de la quatrième place.

Tim Rallye photography

Signant quelques chronos intéressant, Guino Kenis termine aux portes du top 5 et devance de seulement 3 secondes Chris Van Woensel.

Peu à l’aise sur les routes piégeuses du TAC Rally, Benoit Allart termine huitième après s’être fait dépasser par la Porsche 997 GT3 de Chris Van Woensel pour seulement 6 dixièmes. Derrière, Claudie Tanghe et Bruno Parmentier terminent respectivement aux neuvième et dixième places.

Van Parijs assure le show et triomphe en RGT

Comme à son habitude, Timothy Van Parijs aura su allier rapidité et spectacle puisque le carrossier de Oudenaarde s’impose sans grandes difficultés en RGT.

Ne pouvant plus évoluer au volant de sa Mitsubishi Lancer WRC en BRC, Chris Van Woensel était présent à Tielt au volant d’une Porsche 997 GT3. Bien que découvrant la monture, le vainqueur du dernier Omloop van Vlaanderen termine à une belle seconde place et devance Claudie Tanghe d’un peu plus de 20 secondes.

Le top 5 de la catégorie est complété par Chris Debyser et Henri Schmelscher.

Tim Rallye photography

On notera que la victoire en NCM revient à Francky Boulat qui devance Kurt Braeckevelt et Wim Muilwijk.

Bedoret domine après la sortie de De Mévius

Prenant largement la tête du rallye après la sortie de route de Guillaume De Mévius, Sébastien Bedoret n’aura laissé aucune chance à ses adversaires puisqu’il s’impose en RC4 avec près de 3 minutes d’avance sur son plus proche poursuivant qui n’est autre que Pierre Vauterin.

Sur la dernière marche du podium, on retrouve Grégoire Coulembier et sa Ford Fiesta S1600.

Aussant peu à peu le rythme, Niels Reynvoet ne sera pas parvenu à faire la différence face à Tobias Bruels. L’ex-cycliste échoue à 7,3 secondes de la quatrième place.

Tim Rallye photography

En RC3, la victoire fut remportée par Bastien Rouard alors qu’en RC1, c’est Andy Heyrick qui s’impose.

Lietaer intouchable

Quatrième du général, Paul Lietaer aura largement dominé la course en historique. Big moustache s’impose avec plus de 5 minutes d’avance sur Dirk Vermeirsch.

Vainqueur à l’Haspengouw, Gunther Mommens doit cette fois-ci se contenter de la plus petite marche du podium.

Quatrième, Robin Maes sera parvenu à prendre l’avantage sur Stefaan Prinzie à seulement deux spéciales de la fin. Les deux pilotes ne sont au final séparés que de 5,6 secondes.

Top 30

Classement complet

 

Photos: Tim Rallye photography

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.