Après plusieurs semaines de doute et de négociations, l’annonce est enfin tombée. C’est devant les 240 employés de M-Sport que Sébastien Ogier est venu signer la reconduction de son contrat pour 2018. Après avoir décliné l’offre de Citroën Racing et laissé entrevoir une possible retraite, le français a donc choisi de poursuivre l’aventure dans le team de Malcolm Wilson.

Le, désormais, quintuple champion du monde rempile donc pour une saison supplémentaire chez M-Sport. Pour cela, et comme depuis ses débuts, le français sera toujours secondé par Julien Ingrassia.

Ogier restera bien chez M-Sport

© Bastien Roux Photographie

« C’est magnifique d’annoncer finalement nos plans pour 2018. Ce que nous avons accompli ensemble a été vraiment incroyable, et nous voulons défendre nos titres tous ensemble, » a commenté Sébastien Ogier. « Cette saison a été très excitante avec l’une des compétitions les plus serrées depuis ces dernières années. En tant que pilote, je veux définitivement faire partie de cela. Je ressens encore beaucoup d’émotions pour ce sport, et cette équipe a tant de passion. Cela a rendu ma décision claire et nous allons travailler dur pour remporter encore plus de succès la saison prochaine. »

Dans la foulée, Malcolm Wilson en a également profité pour annoncer l’arrivée de Elfyn Evans au sein de l’équipe officielle. Le gallois remplacera donc Ott Tanak qui a signé avec Toyota pour la saison 2018.

Ogier restera bien chez M-Sport

© Timo Anis Photography

« Nos rivaux ne se seront certainement pas arrêtés et je m’attends à une bataille encore plus serrée pour le championnat. Mais avec ces deux équipages, nous avons de bonnes chances de parvenir à nos objectifs, » a déclaré Malcolm Wilson. « Ce sont deux pilotes très intelligents. Leur vitesse ne fait aucun doute, mais ils ont également une bonne approche de la stratégie ce qui a permis d’obtenir de bons résultats à maintes reprises. »

Une troisième voiture sera également alignée la saison prochaine. Cependant, il faudra encore patienter un peu avant de connaitre le ou les pilotes qui seront à son volant.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.