Rally Italia Sardegna 2020 – Résumé

De retour dans le baquet de la troisième Hyundai officielle, Dani Sordo aura parfaitement accompli sa mission. Profitant d’une bonne position de départ le vendredi, l’espagnol aura vite su faire la différence. Il profitait ensuite de la journée du samedi pour se construire une confortable petite avance. Une avance qui ne lui sera pas de trop sur les spéciales dominicales. C’est en effet pour seulement 5,1 secondes que le pilote Hyundai l’emporte pour la deuxième fois en Sardaigne.

Derrière, la lutte aura été particulièrement intense entre Thierry Neuville et Sébastien Ogier. Au terme d’une solide prestation des deux hommes, c’est finalement le belge qui aura eu le dernier mot. Il remporte en effet le duel pour la deuxième place pour une toute petite seconde face au français. Neuville offre ainsi à Hyundai un très beau doublé.

Handicapé par son rôle d’ouvreur, Elfyn Evans n’aura jamais semblé dans le coup. Le gallois doit se contenter de la quatrième place du classement devant Teemu Suninen. Ce dernier perdant plusieurs places suite à une prestation bien moins convaincante que lors de la première journée.

Rally Italia Sardegna 2020

Particulièrement en difficulté vendredi, Ott Tanak aura peiné à trouver le bon rythme tout au long du week-end. Au terme d’un nouveau week-end à oublier, l’estonien termine sixième. Il devance ainsi la quatrième Hyundai i20 Coupé WRC de Pierre-Louis Loubet. Ce dernier venant à bout de l’épreuve au terme d’une course régulière.

Derrière les World Rally Cars, Jari Huttunen se classe huitième au volant de sa Hyundai i20 R5. Le finlandais est ainsi le pilote plus rapide de la classe RC2. Il devance Kajetan Kajetanowicz et Pontus Tidemand qui complètent le top 10 sur leur Skoda Fabia R5 Evo.

Rally Italia Sardegna 2020
© Honza Fronek

La bonne opération pour Tidemand

Du côté du WRC-2, la course aura d’emblée été marquée par les soucis mécaniques de Mads Ostberg. Alors débarrassé de l’un des ses plus gros rival, Adrien Fourmaux en profitait pour se montrer à son avantage. Mais deux crevaisons venaient perturber sa progression. C’est dans ces conditions que Pontus Tidemand en profitait pour pointer en tête de la catégorie vendredi soir. Position qu’il conservera jusqu’au bout.

Derrière le suédois, Ole Christian Veiby n’aura pas connu un week-end des plus simples avec notamment plusieurs crevaisons. Malgré tout, le pilote Hyundai s’adjuge la seconde position devant son compatriote Eyvind Brynildsen.

Pénalisé par des soucis de transmission vendredi, Mads Ostberg doit se contenter du quatrième rang. Le norvégien pointe à un peu plus de 2 minutes de la première place.

Rally Italia Sardegna 2020

Huttunen au bout du compte en WRC-3

En WRC-3, Oliver Solberg avait bien débuté sa course au volant de sa Skoda Fabia R5 Evo. Malheureusement, une crevaison venait le ralentir à mi-parcours. Le norvégien laissait ainsi les commandes de l’épreuve à Jari Huttunen avant de reprendre l’avantage peu après. Mais une sortie de route dans l’ES12 lui enlevait tout espoir de victoire. Retrouvant alors la tête, Jari Huttunen finit par s’imposer sur ce Rally Italia Sardegna.

Derrière le pilote Hyundai, Kajetan Kajetanowicz aura tout donné dimanche matin pour revenir sur le finlandais. Mais dans l’avant-dernier chrono, le polonais devait abdiquer suite à une crevaison. Il termine donc deuxième et est suivi sur le podium par Marco Bulacia. Ce dernier profitant de ce résultat pour conserver la tête du championnat pour 2 petits points.

Le top 5 de la catégorie est clôturé par Umberto Scandola et Alberto Heller.

Rally Italia Sardegna 2020
© Honza Fronek

Victoire indiscutable de Kristensson en Junior

Chez les juniors, la course aura très clairement été dominée par Tom Kristensson. Le suédois aura en effet été l’homme à battre ce week-end en Sardaigne. Intouchable de bout en bout, il aura littéralement écrasé sa concurrence. Kristensson décroche ainsi la victoire avec plus de 11 minutes d’avance sur son dauphin.

Deuxième, Fabrizio Zaldivar aura été le seul autre pilote de la catégorie à ne pas être passé par le rally2. Il termine donc sur la deuxième marche du podium. Un podium complété par Martins Sesks, trop vite contraint à l’abandon vendredi.

Derrière le letton, Enrico Oldrati aura, lui aussi, été très vite stoppé dans sa progression. Il termine finalement quatrième devant Sami Pajari qui n’aura guère été plus chanceux sur cette épreuve.

Rally Italia Sardegna 2020

Classement

Rally Italia Sardegna 2020

Classement complet

Par Simon F

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.