2 min read">
ADAC Rallye Deutschland 2017 – Test

Ce mois-ci, les pilotes officiels du championnat du monde était en Allemagne afin de peaufiner les derniers réglages avant l’ADAC Rallye Deutschland 2017.

Chez M-Sport, c’est avec une Ford Fiesta WRC’17 arborant la déco du pilote numéro 1 du team que les essais ont eu lieu. Pilotant pour le compte de DMACK cette saison, Elfyn Evans fut le premier à prendre le volant. Profitant d’une météo clémente, c’est sur l’asphalte sec que le gallois a évolué avant de céder sa place à Ott Tanak qui a, quant à lui, testé sous la pluie.

Contrairement à ses coéquipiers, Sébastien Ogier bénéficia de deux jours de tests. L’un sur le sec et l’autre sur l’asphalte humide.

Sébastien Ogier

Ott Tanak

Elfyn Evans

Déjà à l’oeuvre début juillet, Hyundai était de retour sur l’asphalte début du mois. Les trois pilotes de la marque ont donc pu peaufiner, une dernière fois, leurs derniers réglages avant la manche allemande du WRC.

Hayden Paddon

Thierry Neuville

Dani Sordo

Pour ce qui est de Citroën Racing, l’équipe accueillait un quatrième homme en plus des pilotes qui participeront à l’ADAC Rallye Deutschland. En effet, retraité du championnat du monde depuis 2015, Sébastien Loeb a eu l’occasion de découvrir le pilotage de la C3 WRC’17 lors d’une journée d’essais.

Kris Meeke

Craig Breen

Andréas Mikkelsen

Sébastien Loeb

Chez Toyota, c’est Jari-Matti Latvala qui débuta les essais avec deux jours de tests. Cependant, le pilote finlandais aura quelque peu écourté sa dernière journée suite à une petite sortie de route. C’est ensuite Esapekka Lappi qui prit le volant de la Yaris WRC’17.

Jari-Matti Latvala

Esapekka Lappi

 

Photo: Tim Rallye photography

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact