Rally van Wervik 2018 – Résumé

Disputé 2 semaines avant Ypres, le Rally van Wervik accueillait, une fois encore, un très beau plateau avec de nombreux pilotes venus prendre leurs marques avant la sixième manche du Championnat de Belgique. C’était notamment le cas de Rhys Yates. Prenant le meilleur départ, le britannique aura mené d’un bout à l’autre de l’épreuve. Rapidement débarrassé de son principal rival Kevin Demaerschalk qui perdait tout espoir de victoire après n’avoir effectué qu’un tour dans la spéciale show de Wervik, le pilote Skoda aura impressionné tout au long du rallye et devient le premier pilote britannique à s’imposer à Wervik.

Repoussé à 41,1 secondes du vainqueur, Guillaume De Mévius décroche une belle deuxième place après être parvenu à résister aux attaques de Davy Vanneste. Ce dernier échoue sur la dernière manche du podium pour 4,2 secondes.

Quatrième, Sébastien Bedoret aura, lui aussi, parfaitement conclu sa préparation pour l’Ypres Rally. Échouant à 11 petites secondes du podium, il devance Andy Lefevere qui doit se contenter de la cinquième place après des petits soucis mécaniques dans l’ultime chrono.

Rally van Wervik 2018

© Tim Rallye Photography

T’joens intouchable

En division 1-2, Stefaan T’joens aura une nouvelle fois mis tout le monde d’accord. Signant un sans-faute avec 12 meilleurs temps sur 12 possibles, le pilote Renault n’aura jamais été inquiété et s’impose donc tout logiquement.

Seul pilote à parvenir à limiter l’écart, Laurent Cravillon occupait une belle deuxième place avant de devoir renoncer suite à des soucis mécaniques. Le pilote Renault devait ainsi laisser sa seconde place à Damon Noyelle qui se faisait rapidement devancer par Jeroen Vanhoutte. Ce dernier termine deuxième à plus de 2,30 minutes du vainqueur et devance l’autre pilote Subaru de 6,3 secondes.

Le top 5 de la division est complété par Jeffrey Decock et Stijn Degrande.

Rally van Wervik 2018

© Tim Rallye Photography

Lietaer domine en Historic

Intouchable en division Historic, Paul Lietaer n’aura laissé aucune chance à ses adversaires. Imposant largement son rythme, celui que l’on surnomme « Moustache » s’impose sans la moindre difficulté. Il devance Didier Vanwijnsberghe qui s’est rapidement retrouvé esseulé en deuxième position après l’abandon de Christophe Merlevede.

Alors que la plus petite marche du podium semblait promise à Jeroen Van Wanseele, le pilote Ford devait renoncer dans l’ultime chrono. Suite à cet abandon, c’est donc Bram Fonteyne qui s’immisce sur le podium.

Andrew Thomson et Rudi Dekimpe complètent le top 5.

Rally van Wervik 2018

© Tim Rallye Photography

Classement

Rally van Wervik 2018

Classement complet

 

Photos : Tim Rallye Photography

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.