6 Uren van Kortrijk 2018 – Résumé

Ce week-end, en Flandre, se disputait la 26e édition des 6 Uren van Kortrijk, dernière épreuve du championnat VAS. S’offrant le scratch avec près de 30 secondes d’avance lors de la spéciale d’ouverture disputée samedi en début de soirée, Vincent Verschueren n’aura pas attendu pour mettre ses adversaires au tapis. Quasiment imbattable sur les chronos tracés dans la région de Courtrai, le pilote GoDrive n’aura laissé aucune chance à ses poursuivants et décroche une quatrième victoire sur ce rallye.

Troquant sa Porsche 997 GT3 pour une Skoda Fabia R5, Patrick Snijers aura rapidement pris en main la monture tchèque. Ne pouvant logiquement pas suivre le rythme imposé par Vincent Verschueren, l’ancien champion de Belgique des rallyes termine à une belle deuxième place en étant repoussé à un peu plus d’une minute et 20 secondes de la Skoda victorieuse. Il devance ainsi Davy Vanneste qui complète le podium avec seulement 1 seconde d’avance sur Melissa Debackere.

En lice pour une place sur le podium en tout début d’épreuve, Paul Lietaer lâchait près de 40 secondes dans le troisième chrono. Alors repoussé en sixième position, celui que l’on surnomme « Moustache » n’aura su gagner qu’une seule position au terme de l’épreuve. Au volant d’un Skoda Fabia WRC louée pour l’occasion, il termine donc au cinquième rang.

6 Uren van Kortrijk 2018

© IbeRally

T’Joens pour bien terminer la saison

En division 12, le début de course aura été animé par le duel opposant Stefaan T’Joens à Ludovic Vitse. Si c’est ce dernier qui réagissait en premier, le pilote Opel était devancé par son adversaire dans la spéciale suivante. Creusant, ensuite, peu à peu l’écart, le pilote de la Mitsubishi numéro 31 aura imposé son rythme sur la seconde partie de l’épreuve pour, finalement, décrocher la victoire.

Alors que la deuxième place semblait promise à Ludovic Vitse, celui-ci perdait près de 50 secondes peu après la mi-rallye et se retrouvait sous la menace de Damon Noyelle. Ne parvenant pas à contenir les attaques de ce dernier, le pilote Opel échoue en troisième position à 13,1 secondes du pilote Subaru qui s’adjuge donc la seconde place.

Le top 5 de la catégorie est complété par Stefaan Demedts et Stefaan Vanneste.

Vauterin vainqueur en Historic

Dans la catégorie Historic, Thomas Vauterin aura profité de la perte de temps de Didier Vanwijnsberghe en début de course pour prendre les commandes. Gardant son rythme d’un bout à l’autre de l’épreuve, le pilote BMW s’impose devant la Toyota de Didier Vanwijnsberghe qui ne sera pas parvenu à résorber entièrement son retard.

Au volant de modeste Volvo 240, Bram Fonteyne termine à une belle troisième place devant l’Opel Monza de Bert Cornelis.

Le top 5 est complété par Arthur Kerkhof qui aura eu le dernier mot sur Sacha Oosterlinck pour 7,6 secondes.

6 Uren van Kortrijk 2018

© IbeRally

Classement

6 Uren van Kortrijk 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.