Rally van Staden 2018 – Résumé

Ce dimanche, en Flandre, se disputait la 8e édition du Rally van Staden. Venu se remettre dans le bain avant la reprise du championnat de Belgique, Vincent Verschueren était présent au départ de l’épreuve avec une toute nouvelle Skoda Fabia R5, récemment acquise par l’équipe Godrive. A son volant, l’ex-motard n’aura laissé aucune chance à ses concurrents puisqu’il aura imposé son rythme sur 11 des 12 spéciales au programme. Déjà vainqueur en 2013, le pilote Skoda inscrit une seconde fois son nom au palmarès du rallye et décrochant la victoire avec 55,4 secondes d’avance sur Andy Lefevere.

Débutant l’épreuve au troisième rang, Davy Vanneste n’aura jamais lâché cette position. Auteur d’une course très régulière, le pilote Skoda complète le podium devant Pieter-Jan Michel Cracco qui lui aura offert une belle résistance avant de perdre 1 minute dans le tout dernier chrono.

Le top 5 de la division 3 est clôturé par Philip Barbier et sa Mitsubishi Lancer Evo X.

Rally van Staden 2018

© BD-Foto’s

Triomphe de Noyelle en division 12

Très rapidement débarrassé de Stefaan T’joens, Michael Lynneel semblait avoir le champ libre pour décrocher une première victoire en division 12 cette saison. C’était toutefois sans compter sur des soucis qui venaient mettre fin à la course du pilote Renault dans la quatrième spéciale. Récupérant alors la tête, Damon Noyelle n’aura jamais été véritablement inquiété. Creusant peu à peu l’écart sur ses adversaires, le pilote Subaru l’emporte devant l’autre Subaru de Jeroen Vanhoutte. Ce dernier profitant du retrait de Corentin Tordeur dans l’ultime spéciale pour terminer sur la deuxième marche du podium.

Au volant de sa petite Citroën Saxo, Bjorn Ramboer complète le top 3 devant Steve Seret et Stijn Blanchard qui terminent respectivement à la quatrième et à la cinquième place de la division.

Rally van Staden 2018

© BD-Foto’s

Encore une pour Lietaer

Terminant à une très belle quatrième place au général, Paul Lietaer aura largement imposé sa loi en Historic. Mettant tout le monde d’accord dès la première spéciale où il signait le scratch avec 21 secondes d’avance, « Moustache » aura conservé ce rythme jusqu’à la fin du rallye. Intraitable, le pilote Opel s’impose sans le moindre doute en devançant son plus proche poursuivant de plus de 6 minutes.

Derrière lui, le début de course aura été animé par la bagarre entre Stefaan Prinzie et Nick Torré. Si le dernier cité perdait rapidement le contact, Stefaan Prinzie qui semblait pourtant très proche de décrocher la seconde place était contraint à l’abandon dans le dernier secteur chronométré. Tout profit pour Nick Torré qui place sa Ford Sierra RS Cosworth sur la deuxième marche du podium.

Le reste du top 5 est complété par Piet Declercq, Bjorn Hamiaux et Dick Lambrecht.

Rally van Staden 2018

© BD-Foto’s

Classement

Rally van Staden 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.