Rallye-Sprint Villersois 2017 – Résumé

C’est sur des routes détrempées que s’est disputé, ce dimanche, la 13e édition du Rallye-Sprint Villersois. Engagé en division 1-2-3, Geoffray Vecoven aura profiter de ces conditions pour rapidement prendre ses adversaires par surprise. Devancé au classement général par Philippe Dewulf et Geoffrey Godinas tous deux engagés en division 4, le pilote Volkswagen profitait des abandons successifs des ses deux prédécesseurs pour prendre la tête. Intouchable lors de la seconde moitié du rallye, il s’impose sans difficulté.

En bagarre pour la deuxième place après le retrait de Laurent Mottet, Jean-Michel Dumont et Julien Delleuse se seront battu jusque dans l’ultime spéciale. Prenant l’avantage sur le pilote Opel à la mi-rallye, Jean-Michel Dumont sera parvenu à résister au retour de son rival. Au final, l’écart entre les deux hommes n’est que de 2,7 secondes.

Toujours en division 1-2-3, le top 5 est complété par Gaëtan Dupuis et Sébastien Soyeurt.

Rallye-Sprint Villersois 2017

© GT photo’s

Hécatombe chez les leaders

Récupérant la tête en division 4 après les retraits de Philippe Dewulf et Geoffrey Godinas, Yannick Peigneur aura été le plus rapide de la catégorie. Au volant de sa BMW M3, il s’impose devant Christophe Lux, repoussé à 49,8 secondes de la première place.

Sur la dernière marche du podium, Frédéric Lentz sera parvenu à prendre l’avantage sur Nicolas Lamy dans l’ultime chrono. Ce dernier échoue donc aux portes du top 3 pour seulement 3,2 secondes.

Noël Geilenkirchen termine, quant à lui, en cinquième position.

Rallye-Sprint Villersois 2017

© Baptiste Photographie

Tollet vainqueur en Historic

Pour ce qui est des catégories Historic, en PH, la course aura été dominé par Emile Tollet. Si Philippe Hellings prenait le meilleur départ, le pilote Ford ne tardait pas à réagir. S’emparant de la tête du rallye dès la seconde spéciale, il n’aura, ensuite, jamais été inquiété. Il s’impose donc tout logiquement en devançant Philippe Hellings de près d’une minute.

Largué à plus de 2 minutes, Michaël Renson clôture un podium dominé par les Ford Escort. Il précède Marc Reynart et Bernard Horicks qui complètent, quant à eux, le top 5.

Dans les temps d’Emile Tollet, Benoit Gillot l’emporte largement en SR. Intouchable, le pilote Ford devance de près de 4 minutes l’Opel Manta de Philippe Meuleman.

Derrière ces deux hommes, Pascal Dussart et Guy Wauthier complète le top 4.

Rallye-Sprint Villersois 2017

© Baptiste Photographie

Classement

Rallye-Sprint Villersois 2017

Classement complet

 

Photos: Lorick Jacquemin Photographie, GT photo’s et Baptiste photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.