Rallye de la Semois 2018 – Résumé

Ce dimanche, dans la région de Bièvre, se disputait la 17e édition du Rallye de la Semois. Victorieuse, il y a deux semaines au Rallye de la Famenne, aux mains d’Harry Hérion, la Skoda Fabia WRC du team RSR était, cette fois-ci, pilotée par le patron de la structure. A son volant, Eric Cunin aura constamment creusé l’écart sur ses adversaires qui ne pouvaient logiquement pas rivaliser. Déjà septuple vainqueur de ce Rallye de la Semois, le pilote Skoda inscrit une neuvième fois son nom au palmarès de l’épreuve en s’imposant avec plus d’une minute d’avance.

Derrière la Skoda Fabia WRC, Christophe Verstaen et Laurent Mottet se seront livré une très belle bagarre. En lutte dès le début de course, les deux hommes auront eu du mal à se départager et il aura donc fallu attendre la fin du rallye pour connaître le vainqueur de ce duel. Alors qu’il avait occupé la seconde place tout au long du rallye, le pilote Opel perdait l’avantage dans le tout dernier chrono. C’est donc Laurent Mottet qui s’offre la deuxième marche du podium en devançant de seulement 1 seconde le redoutable Christophe Verstaen.

Très vite esseulé, Jérémy Princen et Kristof Lombaerts complètent le top 5 de la division 4.

Rallye de la Semois 2018

© Baptiste photographie

Delrez le plus fort en division 1-2-3

Du côté de la division 1-2-3, Thomas Delrez aura parfaitement allié rapidité et régularité pour éviter les pièges du parcours. Pointant avec 4 secondes d’avance au terme de la première boucle, il ne se sera jamais laissé surprendre. Augmentant son avantage lors de chacune des boucles de 4 spéciales, le pilote Peugeot s’impose dans la catégorie.

Prenant le meilleur sur Jean-Yves Lejeune à la mi-rallye, Dimitri Pirot creusait, ensuite, peu à peu l’écart avec ce dernier pour finalement terminer deuxième. Au volant d’une autre Citroën DS3 R3T, le premier cité termine, quant à lui, sur la dernière marche du podium après être avoir repris l’avantage sur Julien Delleuse pour seulement 2 secondes.

Cinquième, Nicolas Vanderweerde sera parvenu à devancer Julien Bertholet dans la toute dernière boucle. Malgré une belle résistance et après avoir tout tenter de le dernier chrono, ce dernier échoue aux portes du top 5 pour 5 petites secondes.

Rallye de la Semois 2018

© Baptiste photographie

Degreef et Defesche respectivement lauréats en SR et en PH

Dans les catégories réservées aux véhicules historiques, Jean Degreef aura été le plus rapide de tous. Engagé en SR, le pilote Volkswagen aura mené d’un bout à l’autre de l’épreuve et s’impose donc en devançant d’un peu plus d’une minute l’Opel Manta de Tony Lattaque, alors que Luc Klouytten complète le podium avec près de 4 minutes de retard.

Le top 5 de la catégorie est clôturé par Pascal Gérard et Guy Wauthier.

En PH, la victoire revient à Benjamin Defesche qui aura profité de l’abandon précoce de Dany Jacques pour prendre les commandes de l’épreuve. Une position qu’il ne lâche plus jusqu’au podium final. Un podium qu’il franchira avec près de 2 minutes d’avance sur Pierre-Etienne Bernes.

Derrière les deux Opel, on retrouve les Porsche de Pascal Moutschen et André Glesner qui terminent respectivement au troisième et au quatrième rang, alors que Christophe Demarche, avec sa Lada VTFS, complète le top 5 de la catégorie et s’impose en classe 16 devant Marvin Jussiant.

Rallye de la Semois 2018

© Baptiste photographie

Classement

Rallye de la Semois 2018

Classement complet

 

Photos : Baptiste photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.