Rallye-Sprint d’Achêne 2018 – Résumé

C’est sur un tout nouveau tracé que c’est disputé, ce dimanche, le Rallye-Sprint d’Achêne. Mettant tout le monde d’accord dès le premier chrono où il signait le scratch avec près de 30 secondes d’avance, Manu Bouts se sera montré redoutable au volant de sa BMW M3 E46. Signant le temps de référence à chacun de ses passages, le pilote BMW n’aura eu aucun mal à décrocher sa première victoire à Achêne.

Ne pouvant rivaliser pour la victoire, Lorenzo Bossu et Jérémie Tomballe se seront livrés une belle bagarre pour la deuxième place. Alors qu’il devait découvrir le pilotage de la Peugeot 208 T16, le premier cité n’aura pas démérité puisqu’il comptait 2,4 secondes d’avance avant l’ultime chrono. Un chrono qui sera fatal au pilote Mitsubishi qui, une nouvelle fois contraint de renoncer suite à des soucis mécaniques, laissait le néerlandophone s’envoler en seconde position devant Stephann T’joen.

Echouant à 13,2 secondes du podium, Frédéric Lentz termine au quatrième rang et devance l’Opel Kadett de Jean-Louis Mingeot.

RS d'Achêne 2018

© Lorick Jacquemin Photographie

Gallet vainqueur en division 1-2-3

Si Vincent Gallet prenait le meilleur départ, Sébastien Soyeurt ne pointait pas loin puisqu’à la mi-rallye les deux hommes n’étaient séparés que de 3,1 secondes. Cependant, alors qu’on s’attendait à une belle bagarre, le dernier cité perdait gros, dans l’ES3, suite à une crevaison et laissait le pilote Peugeot s’échapper en tête de la course. Signant, finalement, le scratch dans chacune des spéciales au programme, Vincent Gallet l’emporte en division 1-2-3.

Derrière le vainqueur, Sébastien Soyeurt aura eu chaud puisqu’il termine deuxième avec seulement 4 secondes d’avance sur Philippe Castermanne. Ce dernier complétant donc le podium avec sa petite Suzuki Swift.

Le top 5 de la division est complété par Axel Docquier et Pascal Bomblé.

RS d'Achêne 2018

© Lorick Jacquemin Photographie

Les lauriers pour Simon et Klouytten en Histo

Se montrant le plus rapide lors des deux premiers passages, Jean-CLaude Simon aura, ensuite, assuré pour décrocher la victoire en PH. Il devance de 27,3 secondes l’Opel Ascona de Benjamin Defesche, alors que Sébastien Commençais clôture le podium avec plus d’une minute et demie de retard.

Emile Tollet et Daniel Renard terminent, quant à eux, respectivement à la quatrième et à la cinquième position.

En SR, Luc Klouytten aura été intouchable. Remportant la victoire dans cette catégorie, le pilote Porsche devance Benoit Dimidschtein qui perdait peu à peu le contact avec la tête de course, alors qu’Olivier Grevesse complète le top 3.

RS d'Achêne 2018

© Lorick Jacquemin Photographie

Classement

RS d'Achêne 2018

Classement complet

 

Photos : Lorick Jacquemin Photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.