Boucles Claviéroises 2018 – Résumé

Ce dimanche, le championnat de la Fédération Wallonie-Bruxelles faisait sa rentrée du côté de Clavier avec les Boucles Claviéroises. Imposant son rythme dès le premier chrono, Xavier Bouche aura dominé les débats d’un bout à l’autre du rallye, ne laissant presque aucune chance à ses adversaires. Auteur de 9 meilleurs temps sur les 12 possibles, le pilote Mitsubishi s’impose, enfin, sur cette épreuve après avoir terminé deuxième en 2016 et troisième en 2017.

En bagarre face à Jérémy Tomballe en début de course, Jean-Frédéric Colignon aura rapidement été débarrassé de son adversaire, victime d’une sortie de route. Alors esseulé en deuxième position, le pilote Mitsubishi perdait plus de 2 minutes dans l’ES6 et chutait sur la dernière marche du podium. Parvenant à refaire son retard à seulement 2 spéciales de la fin, il termine sur deuxième et devance Romain Delhez qui aura su profiter de l’abandon de Denis Delrue dans l’ultime chrono pour intégrer le top 3 de la division 4.

Derrière le pilote Opel, Arnaud Colard et Patrick Thiry terminent respectivement à la quatrième et cinquième place.

Boucles Claviéroises 2018

© Baptiste Photographie

Schmetz prend sa revanche

Contraint de renoncer lors de l’édition précédente, David Schmetz était bien décidé à prendre sa revanche. Signant d’ambler le meilleur chrono, ex aequo avec Thomas Delrez, il se sera rapidement retrouver aux avant-postes après le retrait du pilote Citroën. Presque intouchable, seul Laurent Cravillon étant parvenu à prendre l’avantage avant de devoir renoncer, le pilote Peugeot s’impose sans difficulté en devançant Julien Delleuse de près de 2 minutes.

Echouant à seulement 8 secondes de la deuxième place, Thierry Lefin sera parvenu à prendre l’avantage sur Julien Fossion dans la toute dernière spéciale. Ce dernier termine donc quatrième à 12 secondes du podium.

Le top 5 de la division est complété par Maxime Da Fina qui termine, lui aussi, à 12 secondes de son prédécesseur.

Boucles Claviéroises 2018

© Baptiste Photographie

Cornet et Daco lauréats en Historic

Du côté des historiques, en SR, la dernière boucle ne devait être qu’une formalité pour Yannick Bodson qui avait dominé le début d’épreuve. Cependant, le pilote de la Ford Escort MKII N°207 fut contraint à l’abandon avant l’ES9, laissant, ainsi, Jean-Luc Fuger prendre les commandes de l’épreuve avec 3 secondes d’avance sur Vincent Cornet. Alors qu’on s’attendait à un beau duel entre les deux hommes, le premier cité dû renoncer à ses espoirs de victime puisqu’il perdait 5 minutes dans l’ES10. C’est donc Vincent Cornet qui l’emporte devant ce dernier, alors que le podium est complété par Thierry Regnister.

Toujours en SR, Patrick Driesen et Guy Wauthier clôturent le top 5.

Pour ce qui est de la catégorie PH, Christophe Daco aura dominé la course. Quasi intouchable, il s’impose devant Jean-Marc Devillers qui aura été le seul à suivre son rythme, et Emile Tollet.

Derrière ce podium 100% Ford Escort, Samuel Cruysberghs place sa Talbot Sunbeam en quatrième position. Etienne Courtin termine, quant à lui, à la cinquième place de la catégorie.

Boucles Claviéroises 2018

© Baptiste Photographie

Classement

Boucles Claviéroises 2018

Classement complet

 

Photos: Baptiste photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.