Rally Liepaja 2019 – Résumé

A seulement 17 ans, Oliver Solberg aura démontré un très beau potentiel face aux ténors de l’ERC. Déjà le plus rapide lors des qualifs, le pilote Volkswagen n’aura pas attendu pour s’emparer des commandes de l’épreuve. Dominant la course d’un bout à l’autre du week-end, le fils de Petter Solberg décroche une sublime victoire en devançant de 22,7 secondes Alexey Lukyanuk. Ce dernier ne pouvant qu’admirer le talent du jeune norvégien.

Rally Liepaja 2019

A la troisième place, on retrouve un autre jeune en la personne de Martins Sesks. Sur ces terres, le letton de 19 ans aura affiché un très bon rythme tout au long du rallye. Il termine ainsi sur la plus petite marche du podium à une trentaine de secondes du top 2.

Aux portes du top 3, Chris Ingram et Lukasz Habaj se seront rapidement retrouvés esseulés. Malgré des soucis de radiateurs, le premier cité termine quatrième et complète le podium de l’ERC Junior derrière Solberg et Sesks. Lukasz Habaj se classe, quant à lui, cinquième et conserve ainsi la tête du championnat face au britannique.

Rally Liepaja 2019
© Ģirts Freijs

Terminant la journée du samedi au sixième rang, Filip Mares aura gardé cette position jusqu’au podium final. Isolé de ses concurrents, le tchèque devance de 29,6 secondes Marijan Griebel. Ce dernier s’adjugeant la septième place après la pénalité d’Hiroki Arai qui ne sera pas parvenu à reprendre l’avantage.

Le top 10 de ce Rally Liepaja est complété par Eyvind Brynildsen et Mattias Adielsson.

Rally Liepaja 2019

Coup double pour Solberg

Vainqueur incontesté sur cette épreuve, Oliver Solberg remporte logiquement la victoire en ERC Junior. Le jeune norvégien devance Martins Sesks qui s’offre, quant à lui, la troisième place du classement général.

Le top 3 de la catégorie est clôturé par Chris Ingram qui devance largement Filip Mares et Hiroki Arai. Ces deux derniers terminant respectivement au quatrième et au cinquième rang du classement réservé aux jeunes évoluant sur une R5.

Rally Liepaja 2019

Sirmacis sans concurrent direct

Trop vite débarrassé de son adversaire le plus menaçant, Ralfs Sirmacis aura connu une course tranquille. Alignant les meilleurs temps, le letton aura été auteur d’une belle démonstration de force face à une concurrence en manque de vitesse. Intouchable, il s’impose en ERC-2 avec plus de 10 minutes d’avance sur Meshari Al-Thefiri.

Face à la Mitsubishi du Kuwaiti, Andrea Nucita n’aura pas démérité. Au volant de sa Fiat Abarth 124 Rally, l’italien ne lui concède qu’une petite trentaine de secondes. Il termine donc troisième en devançant Zelindo Melegari et Dariusz Polonski.

Rally Liepaja 2019
© Alfonsas Rakauskas Photography

Victoire en ERC-3 et en Junior pour Torn

S’emparant des commandes de l’épreuve au terme du troisième chrono, Ken Torn aura ensuite imposé son rythme. Dominant les débats, l’estonien aura très vite creusé l’écart pour finalement signer le doublé avec une victoire en ERC-3 et en ERC-3 Junior.

Le podium est complété par les norvégien Sindre Furuseth et Steve Rokland qui auront, tous deux, profité des soucis de Jean-Baptiste Franceschi. Ce dernier échoue finalement au quatrième rang après avoir parcouru une spéciale capot ouvert et écopé d’une pénalité de 20 secondes.

Leader des deux championnats, Efren Llarena doit, ici, se contenter de la cinquième place finale.

Rally Liepaja 2019

Classement

Rally Liepaja 2019

Classement complet

Par Simon F

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact