2 min read">
Rallye des Açores 2016 – Résumé

Très régulier tout au long du weekend, Ricardo Moura s’impose au rallye des Açores de manière inespérée.

Alors que Alexey Lukyanuk se dirigeait vers une seconde victoire cette saison, une faillite du turbo le faisait chuter en deuxième position à 40 secondes de Ricardo Moura, nouveau leader. Tentant le tout pour le tout, le pilote russe réduisait de moitié son retard dans l’avant-dernière spéciale avant d’être victime d’ une crevaison lente dans l’ultime spéciale, laissant Moura s’imposer.

Un temps en bagarre avec Lukyanuk pour la première place, Kajetan Kajetanowicz pointait à seulement 9 secondes du pilote russe avant qu’une casse de l’arbre de transmission lui fasse perdre près de 2 minutes ainsi que ses espoirs de victoire. Après l’abandon de Ralfs Sirmarcis, le pilote polonais termine sur la dernière marche du podium, uniquement composé de Ford Fiesta R5.

Jouant de malchance depuis le début de saison, David Botka termine à une belle quatrième place en devançant de peu Jaroslav Orsak qui aura su résister aux attaques de Pedro Meireles pour terminer dans le top 5.

Pedro Meireles termine donc sixième en devançant de seulement 6 secondes Luis Rego.

Le top 10 est clôturé par José Pedro Fontes, Ricardo Teodosio et Antonin Tlustak qui aura eu très chaud puisque Miguel Barbosa échoue à seulement 0,6 seconde d’une place parmi les dix premiers.

13391530_1108502682529214_1866085322894593893_oDu côté de l’ERC-2, rien n’arrête Wojciech Chuchala qui remporte sa quatrième victoire consécutive cette saison.

Derrière le polonais les écarts sont énormes avec Ruben Rodrigues qui termine deuxième avec près d’une minute et demie de retard, Juan Carlos Alonso est troisième et pointe à plus de 5 minutes de la tête alors que Rui Moniz termine avec 40 minutes de retard sur Chuchala.

Retour triomphant pour Diogo Gago qui s’impose en ERC-3 après avoir été débarrassé de Marijan Gribels, victime d’une sortie de route.

Le portugais devance Chris Ingram et Steve Rokland.

Le top 5 est complété par Jonas Tokee et Marcos CID.

Top 20:

Acores-classement-2016

Classement complet: ici

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.