Rallye d’Estonie 2016 – Résumé

Alors qu’il était confortablement installé en tête du rallye et que la victoire lui semblait promise, Alexey Lukyanuk commettait une erreur dans l’avant-dernière spéciale qui l’obligea à garer sa Ford Fiesta R5 sur le bas-côté, laissant Ralfs Sirmacis hérité de la première place.

Deuxième dès le début de l’épreuve, Ralfs Sirmacis s’impose donc après la sortie du pilote russe. Il remporte sa deuxième victoire en ERC cette saison.

Commettant une erreur lors de la première spéciale et multipliant les problèmes, Kajetan Kajetanowicz n’aura jamais su peser sur la course. Dominé par Rainer Kaur jusqu’à ce qu’il renonce pour un problème moteur, le champion d’Europe en titre termine deuxième à plus d’une minute trente du vainqueur.

Un temps en bagarre avec Kajetan Kajetanowicz, Rainer Aus subissait des problèmes de transmission qui lui faisait perdre de précieuses secondes mais il est tout de même parvenu à sauver sa troisième place et à s’imposer en ERC-2.

Lâchés à plus de 4 minutes de la tête, Raul Jeets et Jaroslaw Koltun complètent le top 5 devant Lukasz Habaj qui découvrait le pilotage de la Ford Fiesta R5.

En ERC-2, c’est donc Rainer Aus qui remporte la victoire avec plus de 17 minutes d’avance sur Mait Maarend et 45 sur Siim Plaingi repartit en Rally2.

13731835_926678574125399_8749853064331696530_oExcellent septième, Miko Niinemäe aura dominé l’ERC-3 et s’impose après la sortie de Nikolay Gryazin, son plus proche rival.

Derrière le pilote estonien, la bagarre faisait rage entre les pilotes Opel. Au final, c’est Marijan Griebel qui termine deuxième devant Chris Ingram.

Le top 5 est clôturé par Gustav Kruuda et Julius Tannert.

Top 20:

Classement-Estonie-2016

Classement complet: ici

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.