Rally di Roma Capitale 2017 – Résumé

S’emparant de la tête de la course dès la deuxième spéciale, Alexey Lukyanuk se sera montré imbattable lors de la journée du samedi. Néanmoins, dans l’ultime spéciale du jour, le pilote russe se faisait piéger. Arrachant une roue, il était contraint de renoncer et cédait donc la première place à Bryan Bouffier. Ce dernier fut rapidement dépassé par Kajetan Kajetanowicz qui aura imposé son rythme en début de dernière journée. Le français offrait, cependant, une belle résistance face au pilote Ford. Après une belle bagarre avec le polonais, Bryan Bouffier parvient à décrocher une seconde victoire cette saison en s’imposant avec seulement 3 dixièmes d’avance.

En difficulté sur lors des deux épreuves précédentes, Bruno Magalhaes semble avoir retrouvé le bon tempo. Même s’il ne sera pas parvenu à se montrer menaçant pour les hommes de tête, le portugais grimpe sur la dernière marche du podium. Le pilote Skoda devance Grzegorz Grzyb qui ne lui aura pas facilité la tâche, surtout en début de course.

Disputant son première rallye dans la catégorie reine du championnat d’Europe, Simone Tempestini complète le top 5.

Rally di Roma Capitale 2017 Tempestini

© Jorge Cunha

Sixième Jan Cerny aura été le plus rapide des pilotes de l’ERC Junior U28. Le pilote tchèque termine avec 15,1 secondes d’avance sur Lukasz Habaj.

Ecopant d’une pénalité de 40 secondes pour un pointage en retard, Nikolay Gryazin termine huitième et devance Stéphane Consani.

Le top 10 est complété par le local Tonino Di Cosimo.

Rally di Roma Capitale 2017 Di Consani

© Gregory Lenormand

Cerny évite les problèmes et s’impose

Prenant les commandes du championnat Junior U28 après les différents déboires de ses adversaires, Jan Cerny n’aura jamais été inquiété. Bien qu’il n’ait signé aucun meilleur temps, le pilote Skoda décroche sa première victoire et devance Nikolay Gryazin. Ce dernier ayant été écarté de la lutte pour la victoire après avoir écopé de 40 secondes de pénalité pour un pointage en retard.

Pas épargner par les soucis mécaniques pour sa première course sur la scène européenne, Stéphane Consani s’offre, néanmoins, une belle troisième place. Le français, n’échouant qu’à 21 secondes du top 2.

Reparti en rally2 après une sortie de route en tout début de course, José-Antonio Suarez termine quatrième.

Rally di Roma Capitale 2017 Cerny

© Josef Petru

Une de plus pour Erdi

Si Sergei Remennik fut le plus rapide dans la première spéciale, le pilote russe se faisait piéger dans l’ES2. Se retrouvant alors seul au monde, Tibor Erdi aura parfaitement géré sa course. Le hongrois s’impose donc tout logiquement en ERC-2 et marque de gros points au championnat face à Zelindo Melegari. Ce dernier ayant renoncé suite au décès de son père.

Rally di Roma Capitale 2017 Erdi

© Jorge Cunha

Enfin une victoire pour Mares

Sur le podium depuis le début de la saison, Filip Mares n’était jamais parvenu à s’imposer. Après une belle bagarre face à Jari Huttunen qui était le seul à résister, le pilote tchèque décroche sa première victoire en Junior U27. Offrant une belle résistance, le finlandais doit s’incliner pour seulement 4,9 secondes.

Se mêlant à la bagarre pour la première place en début de rallye, Chris Ingram se montait moins à l’aise sur les spéciales dominicales. Ne parvenant plus à suivre le rythme de ses deux adversaires, le pilote Opel doit se contenter de la troisième place en échouant à plus de 30 secondes de la victoire.

Quatrième Karel Kupec devance en Junior U27 Kristof Klausz, alors que le top 5 en ERC-3 est complété par Dariusz Polonski.

Rally di Roma Capitale 2017 Mares

© Gregory Lenormand

Classement

Rally di Roma Capitale 2017

*Résultat FIA ERC

Classement

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.