1 min read">

De retour en championnat du monde après près de 8 ans d’absence, le Rally Turkey accueillera un plateau de 52 équipages parmi lesquels figurent 12 WRC de dernière génération et 15 WRC-2.

Dans la catégorie reine, pas de surprise puisque chaque constructeur alignera trois voitures. Seuls petits changements à observer par rapport à la manche présente, Hayden Paddon prendra la place de Dani Sordo au volant de la Hyundai i20 Coupé WRC N°6, alors que chez Citroën Khalid Al-Qassimi rejoindra Mads Ostberg et Craig Breen au volant d’une troisième C3 WRC.

En WRC-2, tous les regards seront tournées sur le duel qui opposera les deux pilotes officiels Skoda Pontus Tidemand et Jan Kopecky. Si la victoire devrait se jouer entre ces deux hommes, Gus Greensmith, Kajetan Kajetanowicz, Chris Ingram et Simone Tempestini ne seront pas là pour faire de la simple figuration. De leur côté les locaux Yaziz Avci, Murat Bostanci, Burak Cukurova, Deniz Fahri, Erkan Güral et Bora Manger tenteront de faire parler leur expérience pour jouer les places d’honneurs dans le top 10.

Du côté du WRC-3, le rallye de Turquie clôtura la saison 2018 du championnat Junior. Ainsi Louise Coock, seule pilote uniquement engagée en WRC-3, sera rejointe par les principaux prétendants au titre, à savoir : Emil Bergkvist, Dennis Radström et Jean-Baptiste Franceschi. Il ne faudra pas non plus oublier Ken Torn, Tom William, Callum Devine, Julius Tannert, Enrico Oldrati, Burga Banaz, David Holder, Emilio Fernandez et Raul Badiu qui tenteront de marquer les esprits lors de cette ultime manche.

Liste des engagés

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact