ORLEN Rally Poland 2017 – Résumé

Prenant rapidement l’avantage sur leurs concurrents, le trio Ott Tanak, Thierry Neuville et Jari-Matti Latvala aura livré une magnifique bagarre pour la victoire. Débarrassé du pilote Toyota suite à des soucis mécaniques, le duo Neuville / Tanak se battait à coup de dixième malgré une crevaison pour le belge et un aileron arrière en moins pour le pilote Ford. Alors que seulement quelques secondes séparaient les deux hommes, la deuxième spéciale dominicale allait être déterminante. Leader pour 1,8 seconde, Ott Tanak partait en tête à queue et endommageait fortement sa Ford Fiesta WRC’17. Ralliant tant bien que mal la fin du chrono, le pilote M-Sport devait en rester là et laisser Thierry Neuville filer vers une nouvelle victoire. Pouvant assurer sur les deux dernières spéciales, le belge l’emporte avec 1,23 minute d’avance sur son plus proche poursuivant.

En difficulté dans les spéciales boueuses du vendredi, Sébastien Ogier aura eu du mal à trouver le bon rythme sur ce rallye, se faisant même largement devancer par Hayden Paddon à la mi-course. Ce dernier termine deuxième et offre à Hyundai son premier doublé de la saison. Le français termine, quant à lui, sur la plus petite marche du podium.

Troisième pilote de la marque coréenne, Dani Sordo aura une nouvelle fois démontré sa régularité. Le pilote espagnol termine quatrième en concédant, toutefois, 26,6 secondes au quadruple champion du monde.

Malgré une escapade dans un champ en début de rallye, Stéphane Lefebvre aura été auteur d’une course sans accros. Prenant l’avantage sur Teemu Suninen dans la Power Stage, le français termine à la cinquième place avec 5 secondes d’avance sur le finlandais.

Lefebvre Rally Poland 2017

Timo Anis Photography

Pour sa première course au volant d’une WRC, Teemu Suninen termine donc à une belle sixième place. A l’arrivée, le pilote finlandais ne cachait pas sa frustration de ne pas terminer dans le top 5 suite à un tête-à-queue.

A la septième place on retrouve Mads Ostberg. Le pilote norvégien devance Elfyn Evans qui ne se sera pas montré très à l’aise sur la quasi totalité du rallye. Ce dernier parvenait, néanmoins, à maintenir Andréas Mikkelsen derrière lui pour 4,4 secondes.

Le top 10 est complété Juho Hanninen qui sauve quelques points après les retraits de ses deux coéquipiers.

Hanninen Rally Poland 2017

Timo Anis Photography

Handicapé par des problèmes de transmission dès le début du rallye, Craig Breen termine à la onzième place. Reparti en rally2 après ses problèmes mécaniques dans l’ES16, Jari-Matti Latvala termine, quant à lui, vingtième.

Gorban intouchable

En WRC Trophy, la course aura été dominé de bout en bout par Valeriy Gorban. Le pilote Mini s’impose sans difficulté devant Jourdan Serderidis. Ce dernier aura, néanmoins, su profité de l’abandon de Jean-Michel Raoux pour s’emparer de la seconde place.

Gorban Rally Poland 2017

Timo Anis Photography

Veiby tient tête à Tidemand

Pour ce qui est du WRC-2, Ole Christian Veiby aura été auteur d’une très belle performance. S’emparant de la tête du rallye dès la deuxième spéciale, le pilote Skoda ne se sera jamais laissé déborder par Pontus Tidemand. Dominant la course, il aura parfaitement résisté aux attaques du suédois qui termine deuxième à plus de 40 secondes suite à une crevaison.

Héritant de la troisième place suite à l’abandon de Gus Greensmith dans l’ES8, Quentin Gilbert termine sur la plus petite marche du podium.

Malgré un début de course difficile, Yoann Bonato complète le top 5 à 18 secondes de Benito Guerra.

Veiby Rally Poland 2017

Timo Anis Photography

Et de trois pour Solans

Dans le championnat Junior, Nil Solans s’impose après avoir fait la différence dans le deuxième passage de la spéciale de Swietajno. Il remporte ainsi sa troisième victoire de la saison en autant de rallye.

En lice pour la première place en tout début de rallye, Dennis Radstrom n’aura rien su faire pour contrer l’espagnol. Tentant tant bien que mal de revenir sur ce dernier, il échoue sur la deuxième marche du podium avec 15,4 secondes de retard.

Le top 3 est clôturé par Nicolas Ciamin qui devance Terry Fold, victime de deux crevaisons. Julius Tannert complète, quant à lui, le top 5.

Du côté du WRC-3, le classement est similaire. Jakub Brzezinski vient s’intercaler entre Dennis Radstrom et Nicolas Ciamin puisqu’il termine troisième de la catégorie.

Top 30

Top 30 Rally Poland 2017

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.