2 min read">
Rallye d’Allemagne 2016 – Résumé

N’étant plus monté sur la plus haute marche du podium depuis le rallye de Suède, Sébastien Ogier a retrouvé le chemin de la victoire en s’imposant ce weekend en Allemagne.

Alors que la victoire se jouait entre Andréas Mikkelsen, Thierry Neuville, Dani Sordo et Sébastien Ogier, ce dernier prenait l’avantage dans le premier passage de la longue spéciale de Panzerplatte, prenant la tête avec un peu plus de 13 secondes d’avance.

Faisant un mauvais choix de pneu le vendredi et auteur de plusieurs petites erreurs le samedi, Thierry Neuville parvenait tout de même à maintenir la pression sur Dani Sordo. Le belge échoue finalement à 1 dixième de la deuxième place du pilote espagnol.

Quatrième Andréas Mikkelsen n’aura pas su revenir sur les Hyundai malgré qu’il occupait la tête du rallye vendredi.

Bien aidé par la sortie de route de Stéphane Lefebvre et les ennuis mécaniques d’Ott Tanak, Hayden Paddon n’aura jamais su suivre le rythme du quatuor de tête, de même pour Mads Ostberg qui termine sixième derrière le néo-zélandais.

On notera les 48e et 50e place respectivement de Jari-Matti Latvala, renonçant dans la première spéciale à cause d’une boite de vitesse cassée, et d’Eric Camilli victime d’une sortie de route dans la première spéciale également.

14102865_1090836524329582_2434706111059441916_oEn WRC-2, Esapekka Lappi n’aura laissé aucune chance à ses adversaires en s’imposant avec près d’une minute d’avance sur Jan Kopecky et Armin Kremer qui étaient en bagarre pour la deuxième place.

Occupant la troisième marche du podium en début de rallye, Ghislain De Mévius termine à une belle quatrième place devant Pierre-Louis Loubet seul pilote non-Skoda du top 5.

Du côté du WRC-3, bien que ce soit Martin Koci qui était le plus rapide en début de rallye, Simone Tempestini n’aura pas tardé à prendre la tête, et s’impose pour la troisième fois cette saison.

Troisième, Terry Fold aura su prendre l’avantage sur Fabio Andolfi au terme d’une belle bagarre. Le top 5 est clôturé par Romain Martel.

13987551_1090201651059736_8567878172875142660_oEnfin, en Drive DMack Fiesta Trophy, Osian Pryce aura dominé l’épreuve et s’impose avec un peu plus de 50 secondes d’avance sur Max Vatanen.

Largué à plus de deux minutes et demie, Jon Armstrong complète le podium.

Le top 5 est clôturé par Nicolas Ciamin et Oscar Solberg.

 

Top 20:

Classement-Allemagne-2016

Classement complet: ici

Photos: INSTANTRally et Timo Anis

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact