1 min read">

Après quelques séances d’essais sur l’asphalte et sur la terre, la future Ford Fiesta RS WRC 2017 a débuté, fin de semaine dernière, ses premiers tests en conditions hivernales.

C’est Elfyn Evans qui a lancé les préparatifs du prochain Monte-Carlo, avant de céder sa place à Mads Ostberg qui prenaint pour la première fois le volant de la Ford Fiesta RS WRC 2017, Ott Tanak et enfin Eric Camilli.

Alors que les autres constructeurs continuent de tester sur la terre ou sur l’asphalte, M-Sport prend les devants, bien que la voiture ait déjà subi plusieurs problèmes mécaniques empêchant les pilotes d’accumuler les kilomètres.

Vidéos:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.