Victime d’une très lourde sortie de route le week-end dernier au Portugal, Kris Meeke a dû être envoyé à l’hôpital pour effectuer un check-up. Déjà auteur de plusieurs sorties de routes cette saison, le pilote britannique a sans doute commis l’erreur de trop. En effet, l’annonce vient tout juste de tomber. Kris Meeke ne participera pas au reste de la saison du Championnat du Monde. Citroën ayant mis un terme à son contrat, et ce de manière immédiate.

« En raison de trop fréquentes sorties de routes dont certaines, particulièrement violentes, auraient pu avoir de lourdes conséquences pour la sécurité de l’équipage, alors que la prise de risque n’était pas justifiée par des enjeux sportifs, le team Citroën Racing WRT a décidé de mettre fin à la participation de Kris Meeke et de Paul Nagle au championnat WRC 2018. La décision prend effet dès le rallye de Sardaigne et nous annoncerons prochainement la nouvelle configuration des équipages pour la fin de saison 2018, » précise le team dans son communiqué.

terme à son contrat avec Meeke

Pierre Boudar, directeur de l’équipe ajoute : « Cette décision n’a pas été facile à prendre car elle impacte un pilote et un copilote, mais elle est largement motivée par des impératifs de sécurité qui font partie de mes préoccupations en tant que Team Principal. Nous préférons donc prendre cette décision à titre préventif. »

Suite à cette décision qui survient à seulement 2 semaines du Rally Italia Sardegna, Citroën n’alignera donc que 2 C3 WRC sur la manche italienne. L’une pour Craig Breen et Scott Martin, la seconde pour Mads Ostberg et Torstein Eriksen qui pourraient voir leur programme s’étoffer en raison de ce licenciement.

A noter que cette décision est une réelle surprise pour Kris Meeke qui avait posté sur son compte Twitter, peu avant l’annonce, qu’il était impatient d’être en Sardaigne et qu’il allait essayé un nouveau set-up lors d’une séance de tests précédent l’évènement.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.