Seul constructeur à ne pas encore avoir confirmé son line-up pour 2019, M-Sport se trouve dans une situation délicate à quelques jours de la date butoir des engagements (constructeurs) pour la saison à venir. En effet, alors que, ce vendredi 21 décembre, toutes les équipes officielles doivent confirmer leur participation à la prochaine campagne du WRC, la structure britannique manque encore des fonds nécessaires pour lui permettre d’assurer sa présence en 2019.

Lauréat des deux derniers titres pilotes et copilotes ainsi que du titre constructeur en 2017, le team de Malcolm Wilson est, pour l’instant, dans l’impossibilité financière de confirmer son engagement auprès de la FIA. Par le biais de son patron, M-Sport a ainsi demandé un délai supplémentaire à cette dernière afin, d’espérons-le, complété son budget.

« Je ne pense pas que les gens comprennent vraiment à quel point nous sommes ric-rac, » confie Malcolm Wilson. « J’ai contacté la FIA et je leur ai expliqué que, actuellement, je ne peux tout simplement pas m’engager pour 2019. Nous n’avons pas les ressources nécessaires pour courir et je n’imagine pas que ça puisse changer d’ici vendredi. Il va sans dire que nous travaillons d’arrache-pied et qu’il y a des choses dans les tuyaux, mais je suis impliqué dans ce sport depuis suffisamment longtemps pour comprendre qu’un accord n’est pas scellé tant que l’argent n’est pas en banque. »

M-Sport se trouve dans une situation délicate

© Aurélien Vialatte Photography

Présente au plus haut niveau de la discipline depuis 1997, M-Sport a misé gros, en fin de saison 2016, afin d’engager Sébastien Ogier. Un engagement qui a coûté cher à l’équipe de Malcolm Wilson qui n’est pas prêt à tout risquer pour disputer une nouvelle saison en WRC.

« Ne vous méprenez pas, je ne changerais rien du tout et je recommencerais si je pouvais, » assure le patron de la structure britannique. « Remporter cinq des six titres mis en jeu, c’était une réussite absolument exceptionnelle pour une équipe comme la nôtre. Ce que je ne suis tout simplement pas prêt à faire, c’est risquer l’avenir de l’entreprise. Je suis à l’usine et je vois 300 visages qui comptent sur l’avenir sauvegardé de M-Sport, et ils sont plus importants pour moi que de courir une saison de plus en WRC. Comme je l’ai dit, nous travaillons dessus, ainsi qu’avec la FIA. Je veux éperdument être au rendez-vous et je ferai tout mon possible pour faire en sorte que nous y soyons. Mais je ne risquerai pas tout. »

Articles similaires

Une réponse

  1. detimmerman alain

    je suis déçus pour Malcolm wilson que ford , ne l’aide pas financiérement aprés avoir perdu Ogier et son sponsor red bull
    je me doutais que les saisons avenir pour m-sport ,cela allais etre difiicile
    dommage , aprés s’avoir investis des années pour répresenter l’oval bleue
    et d’avoir monter une structure privée et de ne recevoir que trés peu d’aide du constructeur, ce n’est pas normal
    je lui souhaite beaucoup de courage

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.