Kennards Hire Rally Australia 2017 – Résumé

Récupérant la tête du rallye après l’abandon de Andréas Mikkelsen qui aura imposé son rythme lors de la première journée, Thierry Neuville termine la saison en beauté. Imprimant un gros rythme lors de la journée du samedi, il comptait plus de 20 secondes d’avance sur ses adversaires au terme du deuxième jour. Bien que perdant la moitié de son avance sous la pluie le dimanche, le belge réagissait rapidement. Au final, il l’emporte pour la quatrième fois de la saison en s’imposant avec 22,5 secondes d’avance sur son plus proche rival.

Alors que la deuxième place lui semblait promise, Jari-Matti Latvala se faisait piéger dans l’ultime chrono. Cassant la suspension avant-gauche de sa Yaris WRC’17, le finlandais devait en rester là. Tout profit pour Ott Tanak qui profitait donc du retrait du pilote Toyota pour grimper sur la deuxième marche du podium.

Pour son épreuve presque à domicile, Hayden Paddon retrouve enfin le chemin du podium. Après une saison compliquée pour le pilote Hyundai, il termine troisième, certe bien aidé par les abandons de Kris Meeke, Craig Breen ou encore Jari-Matti Latvala.

Le reste du top 5 est complété par Sébastien Ogier et Elfyn Evans. Pour sa dernière course de la saison, le, désormais, quintuple champion du monde ne sera pas parvenu à se montrer menaçant, notamment suite à ses problèmes de boîte de vitesses.

Kennards Hire Rally Australia 2017

© DMACK Tyres

Victime de problèmes de direction assistée en tout début d’épreuve, Esapekka Lappi termine sixième. Le pilote Toyota devance Kris Meeke, reparti en rallye2. Le pilote britannique pointe d’ailleurs à près de 20 minutes du finlandais.

Huitième Richie Dalton est le meilleur pilote hors WRC. Il devance le champion d’Australie sortant Nathan Quinn qui s’offre une belle neuvième place devant son compatriote Dean Herridge.

Serderidis seul à l’autre bout du monde

Seul pilote du WRC Trophy au départ, Jourdan Serderidis aura parfaitement géré sa course. Evitant les nombreux pièges du parcours australien, le champion du monde sortant de la catégorie s’impose et termine à une honorable onzième place finale. Grâce à cette victoire, il offre le titre de champion du monde WRC Trophy à son copilote Frédéric Miclotte.

Kennards Hire Rally Australia 2017

@Timo Anis Photography

Une première victoire facile pour Rovanperä

Pour ce qui est du WRC-2, Kalle Rovanperä évoluait sans pression. Cependant, le finlandais fut contraint de repartir en rallye2 après une double crevaison. Seul pilote au départ, il s’impose logiquement malgré ces soucis et devient le plus jeune pilote à remporter un rallye dans cette catégorie.

Kennards Hire Rally Australia 2017

Classement

Classement Kennards Hire Rally Australia 2017

Classement

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.