2 min read">
YPF Rally Argentina 2017 – Tests

Ces deux dernières semaines, les équipages du WRC étaient présents au Portugal et en Sardaigne, en vue de la cinquième manche du championnat du monde qui se déroulera en Argentine la semaine prochaine.

Seulement quatre jours après le Tour de Corse, M-Sport s’installait au Portugal pour préparer le rallye d’Argentine. C’est Ott Tanak qui a ouvert le bal avec deux jours d’essais, avant d’être suivi par Sébastien Ogier.

S’apprêtant à faire sa seconde apparition au volant d’une WRC’17, Lorenzo Bertelli a lui aussi eu l’occasion de prendre en main sa Ford Fiesta WRC’17 sur la terre portugaise, tout comme Mads Ostberg qui testait sa monture début avril.

Sébastien Ogier

Ott Tanak

Du côté de chez Hyundai, les trois pilotes officiels de la marque ont été rejoint, vendredi, par Andréas Mikkelsen. Le pilote norvégien, sans volant en WRC depuis le début de la saison, a pu prendre en main la Hyundai i20 Coupé WRC’17 pour une journée de tests. Si pour l’instant, le constructeur coréen a démenti l’engagement de l’ex-pilote Volkswagen, ces essais suscitent, néanmoins, de nombreuses rumeurs.

Hayden Paddon

Dani Sordo

Andréas Mikkelsen

N’alignant que deux voitures en Argentine, Citroën était aussi au Portugal avec Kris Meeke qui débutait les essais, et Craig Breen.

Les deux pilotes ont ainsi pu peaufiner leurs réglages avant de passer de l’autre côté de l’Atlantique.

Kris Meeke

Craig Breen

Contrairement aux autres équipes, Toyota était en Sardaigne pour préparer le rallye d’Argentine. Juho Hanninen fut le premier à prendre le volant de la Toyota Yaris WRC’17, avant de laisser sa place à Jari-Matti Latvala.

Alors que ses débuts sont programmés au Portugal dans un peu moins d’un mois, Esapekka Lappi a également pu prendre le volant de la Yaris WRC’17 pour quelques runs.

Jari-Matti Latvala

Esapekka Lappi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.