Au terme de la première manche de la saison, on retrouve déjà le même trio de ténors que l’an dernier. Décrochant sa septième victoire au Monte-Carlo et auteur du deuxième meilleur temps dans la Power Stage, Sébastien Ogier pointe en tête du championnat pilote avec 8 points d’avance sur Thierry Neuville. Ott Tanak se place, quant à lui, en troisième position à 4 points du belge.

Aux portes du podium, Kris Meeke réalise une bonne opération en ajoutant 5 points bonus aux 8 unités de la sixième place. Totalisant 13 points, le pilote Toyota se classe quatrième juste devant Sébastien Loeb qui complète le top 5 provisoire avec 1 unité de retard.

Championnat du monde

Classement

Constructeurs

Championnat du monde

© Hyundai Motorsport

Si Citroën limite parfaitement la casse avec la victoire de Sébastien Ogier, seul pilote du team à l’arrivée, c’est Hyundai qui tire son épingle du jeu. Grâce à la seconde place de Thierry Neuville et au top 4 de Sébastien Loeb, la marque coréenne pointe, d’entrée, en tête du championnat réservé aux constructeurs en devançant les Rouges de 5 unités.

A égalité de points avec Citroën, Toyota est crédité de la troisième place provisoire et devance M-Sport qui clôture le classement avec 11 points de retard sur le podium.

Championnat du monde

Classement

WRC-2 Pro

Championnat du monde

© Timo Anis Photography

Avec seulement deux équipages engagés en WRC-2 Pro lors de cette première manche, le classement est logiquement peu étoffé au terme de celle-ci. Large vainqueur de la catégorie après l’erreur de son unique adversaire, Gus Greensmith pointe naturellement en première position du championnat.

Derrière le britannique, Kalle Rovanperä pointe au deuxième rang et ne concède que 7 points.

Championnat du monde

Classement

WRC-2

Championnat du monde

© David Baldouminous

Du côté du WRC-2, Yoann Bonato est le premier leader du championnat. Inscrivant les 25 points de la victoire, le français devance de 7 unités le jeune Adrien Fourmaux, auteur d’une très belle prestation pour son premier rallye en mondiale.

Sur la troisième marche du podium, Ole Christian Veiby devance 3 points Rhys Yates, alors que Nicolas Ciamin complète le top 5 avec 5 unités de retards sur l’autre pilote Volkswagen.

Championnat du monde

Classement

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.