Titre en Championnat de Belgique Junior cette saison, Guillaume De Mévius relèvera un nouveau défi en 2018. Outre son programme en BRC au volant de la Peugeot 208 T16 de DG Sport, le pilote du RNT prendra le départ du Rallye Monte-Carlo en janvier prochain.

Même si le programme du cadet de la famille De Mévius n’est pas encore entièrement défini, il est donc assuré de participer à la manche d’ouverture du Championnat du Monde. Une épreuve qu’il devra découvrir au volant de la lionne.

« Prendre part au Monte-Carlo, c’est tout simplement magique, » confie le pilote du RACB National Team. « Tout passionné rêve de disputer le plus célèbre, le plus médiatisé et le plus ancien rallye du Championnat du Monde. Mais je suis bien conscient que le Monte-Carlo est également l’une des compétitions les plus exigeantes du calendrier. »

De Mévius prendra le départ du prochain Rallye Monte-Carlo

© Quentin Ribaud

Afin de ne pas se présenter au départ du rallye sans la moindre expérience sur la neige, le pilote de 23 ans a participé, le weekend dernier, au Rallye Hivernal du Déboluy. Malheureusement l’expérience aura été quelque peu gâchée par une petite sortie de route dans la première spéciale.

« Nous nous sommes posés sur un mur de neige à la fin du premier tronçonHeureusement, nous avons pu poursuivre et parcourir une centaine de kilomètres sous le chrono. Ce qui fait que nous avons appréhendé différents types de routes tout au long des deux jours de course : neige fraîche, neige damée, ‘soupe’, verglas, pluie et asphalte sec, » explique Guillaume De Mévius.

« Il s’agit d’une opportunité exceptionnelle rendue possible grâce à nos partenaires, » commente Geoffrey Theunnis, Manager du RACB National Team. « Le programme définitif de nos jeunes rallymen n’est pas encore complètement fixé. Il sera divulgué lors de la présentation du RACB National Team 2018 le 17 janvier prochain à Bruxelles. »

Perdant sa place au profit de Guillaume De Mévius au sein du team DG Sport, Kevin Abbring sera, également, au départ de la manche monégasque. En effet, le pilote néerlandais, grâce au soutien de Pieter Tjoens, tentera de relancer sa carrière en Championnat du Monde en participant aux deux premières manches du calendrier au volant de la Ford Fiesta R5 de ce dernier.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.