Rallye-Sprint Saint-Roch 2018 – Résumé

Ce dimanche, du côté de Donstiennes, se disputait le Rallye-Sprint Saint-Roch, avant-dernière épreuve du championnat ASAF. De retour au volant de sa Ford Fiesta R5, Christophe Devleeschauwer aura rapidement imposé son rythme sur l’épreuve. Cependant, alors que la victoire lui semblait promise, un début d’incendie venait mettre un terme à sa course dans l’ultime boucle. Le pilote Ford laissait ainsi l’avantage à Vincent Vertommen qui filait vers sa première victoire de la saison.

Pour la seconde place, la lutte aura été intense entre Frédéric Briclet et Steve Zimmer. Si ce dernier qui se montrait le plus rapide au terme de l’ES1, le premier cité réagissait dès le chrono suivant. Parvenant à garder l’avantage malgré une belle résistance du pilote BMW, Frédéric Briclet termine au deuxième rang en devançant son adversaire du jour de 3,6 secondes.

Derrière ce duo, Kris Dedoncker et Jean-Louis De Roeck se seront, eux aussi, livrés une belle bagarre pour la quatrième place. Au terme des 4 spéciales au programme, le pilote Fiat s’adjuge la quatrième position avec 2,1 secondes d’avance sur le dernier cité.

RS Saint-Roch 2018

© Jack Guisset

Rousselet lauréat en D1-2-3

S’emparant des commandes du rallye au terme d’un premier chrono qu’il aura dominé, Steve Rousselet n’aura jamais baissé sa garde. Intouchable au volant de son Opel Astra GSI, il aura su garder le leadership tout au long de la course, et ce malgré la montée en puissance de Sébastien Soyeurt. N’échouant qu’à une douzaine de secondes de la victoire au général, le pilote Opel s’impose donc en division 1-2-3 avec 14,1 secondes d’avance sur la Renault Clio RS numéro 11.

Prenant l’avantage sur Mathias Fayt dès l’ES1 et creusant l’écart lors du deuxième passage, Cédric Petrisot aura parfaitement géré lors deux dernières boucles. Le pilote Peugeot décroche ainsi la plus petite marche du podium, 8,6 secondes devant le premier cité. De son côté, Tony Clerbois complète le top 5 de la division à un peu plus de 20 secondes de ce duo.

RS Saint-Roch 2018

© Jack Guisset

Gonon le plus rapide en Historic

Du côté des catégories réservées aux véhicules historiques, Florian Gonon aura évolué un ton au dessus de ses adversaires. S’offrant une très belle sixième place au général, le pilote suisse aura largement imposé son rythme en PH et s’impose sans la moindre résistance dans cette catégorie où il devance Christophe Daco et Michaël Renson qui clôture le podium.

Toujours en PH, le classement est complété par Guillaume Gilmont, Alain Lacassaigne qui, avec son copilote Dominique Durbecq, s’offre le titre de champion CSAPH Hainaut en Rallye-Sprint, et Marvin Jussiant qui s’impose en classe 16.

Du côté des SR, la victoire revient à Louis Degroote qui impose sa Volkswagen Golf GTI avec 39,1 secondes d’avance sur David Hugla.

RS Saint-Roch 2018

© Jack Guisset

Classement

RS Saint-Roch 2018

Classement complet

 

Photos : Jack Guisset

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.