Short Rally van de Monteberg 2018 – Résumé

Ce dimanche en Flandres se disputait la 46e édition du Short Rally van de Monteberg. Prenant l’ascendant sur ses concurrents dès la première spéciale, Piet Van Hoof aura imposé son rythme sur le début d’épreuve. Cependant, peu après la mi-rallye, le pilote Mitsubishi se faisait surprendre et restait planté dans un fossé pendant près de 6 minutes. Rester en embuscade, Davy Vanneste profitait de cette erreur pour prendre les commandes de la course. Une position qu’il ne lâchera plus jusqu’au podium final puisque le pilote Ford s’impose avec plus de 27,6 secondes d’avance sur son plus proche adversaire qui n’est autre que Sander Van Hoof, le fils de Piet.

En bagarre avec Steve Bécaert en fin de course, Fredericq Delplace sera parvenu à prendre l’avantage à 2 spéciales de la fin. Le porschiste termine, ainsi, sur la plus petite marche du podium en devançant le pilote Mitsubishi, qui n’aura pas été en mesure de reprendre l’avantage, de 8,6 secondes.

Esseulé en cinquième position en fin de troisième boucle, Claudie Tanghe complète le top 5 au volant de la Porsche 997 GT3 du team Renties.

Short Rally van de Monteberg 2018

© Gelofoto

Tjoens intouchable

En division 12, Stefaan Tjoens aura comme à son habitude largement imposé son rythme sur l’épreuve. Signant tous les meilleurs temps, le pilote Renault aura, une nouvelle fois, mis tout le monde d’accord. Il s’impose avec 27,5 secondes d’avance sur Michaël Lynneel qui n’aura rien su faire pour contrer le pilote de la Mégane RS.

Repoussé à plus de 2 minutes du vainqueur, Ludavic Vitse termine sur la plus petite marche du podium après s’être rapidement retrouvé esseulé en troisième position. Avec son Opel Astra, il devance Thorben Vandeputte, alors que Stephaan Demedts complète le top 5 de la catégorie au volant de sa Subaru Impreza.

Stouf un cran au-dessus

Prenant le meilleur départ, Stefaan Stouf aura évolué un cran au-dessus de la concurrence ce dimanche. Ne laissant aucune chance à ses adversaires, il s’impose sans la moindre difficulté puisqu’il décroche la victoire en Historic avec plus de 2 minutes d’avance sur Christophe Merlevede qui n’aura rien su faire face à la domination du pilote Ford.

Logiquement devancé par les Youngtimer de Stouf et Merlevede, le britannique John Reddington termine sur la dernière marche du podium, en échouant à une petite vingtaine de seconde de la deuxième place.

Le top 5 de la catégorie est clôturé par Stefaan Prinzie et Lode De Keyser.

Short Rally van de Monteberg 2018

© Gelofoto

Classement

Short Rally van de Monteberg 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.