2 min read">
Rallye de Hannut 2017 – Résumé

Ce weekend se disputait le rallye de Hannut qui connut un dénouement plutôt inattendu. En effet, la course fut animée par le duel opposant la Citroën DS3 R5 de Fabrice Berode à la Mitsubishi Lancer Evo IV de Piet Van Hoof. Si c’est le premier cité qui se présentait au départ de la dernière spéciale en tête du rallye, le pilote néerlandais refaisait son retard dans cet ultime chrono terminant ex-aequo. C’est finalement à ce dernier que fut accordée la victoire.

Largué à près de 3 minutes du duo de tête, David Tinn et sa Proton Satria termine sur la dernière marche du podium en devançant la Porsche 997 GT3 d’Henri Schmelscher.

Cinquième Jos Pennartz aura eu chaud puisque Hein Jonkers parvenait à recoller au top 5 malgré une pénalité de 2 minutes. Ce dernier n’échoue finalement qu’à une seconde de la cinquième place.

Encore une pour Pirot

Vainqueur la semaine dernière à Libramont, Dimitri Pirot continue sur sa lancée en s’imposant en division 1-2-3.

Impuissant face à la domination du pilote de la Renault Clio, Jean-Michel Dumont doit se conter de la seconde place. Il devance néanmoins de plus d’une minute Geoffrey Vecoven qui complète le podium.

Michaël Lottefier et Kenny Herbillon terminent respectivement aux quatrième et cinquième places.

Véro Pictures

Victoire de Smets et Renson en historique

Pour ce qui des historiques, c’est Michel Smets qui fut le plus rapide au volant de son Opel Manta 400. Il s’impose en SR devant Ludivoc Schoenmakers et Francis Pesser.

En PH, la victoire revient à Michaël Renson qui s’impose avec 52 secondes d’avance sur Jean-Philippe Schrynen alors que Koen Verhaeghe qui termine sur la dernière marche du podium, accuse un retard de près de 4 minutes.

Véro Pictures

Top 20:

Classement complet

 

Photos: Véro Pictures

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.