2 min read">

Rallye des Ardennes 2019 – Résumé

Après une année sabbatique, le Rallye des Ardennes était de retour, ce week-end, avec un parcours largement remanié. Surprenant les favoris dès le premier chrono, Niels Reynvoet aura su leur tenir tête d’un bout à l’autre du rallye. Conservant l’avantage face à un Jourdan Serderidis redoutable, le pilote Skoda décroche la première victoire de sa jeune carrière. Au final, il devance d’à peine 3 secondes le patron du team J-Motorsport qui aura livré une très belle course.

Sérieux outsider, Olivier Collard aura logiquement manqué de vitesse face aux montures de tête. Au volant de sa Mitsubishi Lancer Evo X, le marchois termine tout de même à une belle troisième place.

Venu se faire plaisir avant de devoir répondre à ses obligations professionnelles, Yves Matton délaissait sa quatrième place à Johnny Vanzeebroeck en fin de parcours. Le pilote Mitsubishi devance de 33 secondes la Porsche de Steve Zimmer qui complète le top 5 en division 4.

Rallye des Ardennes 2019
© Jacques Berger

Mottet d’un bout à l’autre

A l’image de Niels Reynvoet dans la catégorie reine, Laurent Mottet aura dominé les débats en division 1-2-3. Leader dès l’ES1, le pilote Peugeot n’aura, en effet, laissé aucune chance à ses concurrents. Il s’impose ainsi avec 16 secondes d’avance sur Jérome Constant qui aurait pu revendiquer la victoire si des soucis mécaniques ne l’avaient pas ralenti en début de course.

Perdant l’avantage au profit de Jérôme Constant à la mi-rallye, Hugo Page complète le podium de la catégorie. Il devance Sébastien Luis qui sans une pénalité 10 secondes aurait échoué à seulement quelques secondes du top 3.

A seulement 11 secondes de ce dernier, Jean-Julien Gaudin clôture le top 5 final de la catégorie.

Rallye des Ardennes 2019
© Jacques Berger

Deblauwe tout juste en PH

Dans les catégories réservées aux véhicules anciens, Patrick Deblauwe aura livré une belle bagarre face à Pascal Regnier. Profitant d’une crevaison de ce dernier dans la deuxième boucle pour creuser l’écart, le pilote Ford assurait sur le reste de l’épreuve. Voire même un peu trop puisqu’il s’impose, en PH, pour 2 petites secondes face à son rival.

Perdant l’avantage dans l’ultime chrono, Christophe Demortier termine troisième à une poignée de secondes de Pascal Regnier. Il devance Karl Deridder et Etinne-Philippe Courtin qui complètent le top 5 de la catégorie.

En SR, Tony Lattaque s’impose très largement au volant de son Opel Manta. Il précède Vincent Cornet et Emile Tollet qui le suivent à plus de 3 et 6 minutes.

De leur côté, Luc Klouytten et Jelle Campforts terminent respectivement au quatrième et cinquième rang.

Classement

Rallye des Ardennes 2019

Classement complet

Photos : Jacques Berger

Par Simon F

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact