Rallye Jean-Louis Dumont 2017 – Résumé

Ce dimanche se déroulait le Rallye Jean-Louis Dumont. Ne disputant que son deuxième rallye de la saison, Marc Turrion se sera, une nouvelle fois, montré redoutable. S’ils étaient quatre à se battre pour la première place en début d’épreuve, le pilote Mitsubishi sortait rapidement son épingle du jeu. Signant six meilleurs temps sur quinze possibles, il s’impose en devançant son plus proche poursuivant de 34 secondes.

Devancé par Jean-Frédéric Colignon lors de la première boucle, Steve Matterne ne tardait pas à prendre l’avantage. Creusant peu à peu l’écart, le pilote de la Mitsubishi Lancer Evo X termine deuxième, alors que Jean-Frédéric Colignon doit se contenter de la plus petite marche du podium.

Impuissant face au trio de tête, Jos Pennartz complète un top 4 exclusivement composé de pilotes Mitsubishi. Il devance le britannique David Tinn qui était une nouvelle fois aligné au volant de sa Proton Satria Néo S2000.

Rallye Jean-Louis Dumont 2017 Tinn

© Véro Pictures

Bouts pousse Herbillon à la faute

Retrouvant le volant d’une Opel Astra qu’il n’a plus pilotée depuis 2009, Manu Bouts n’aura pas tardé à retrouver le bon rythme. S’il était devancé par Kenny Herbillon pendant une bonne partie de la course, le pilote Opel redisait peu à peu l’écart. Revenant à seulement 1 seconde du pilote Renault au terme de la deuxième boucle, Manu Bouts maintenait la pression et poussait son adversaire à la faute. Il décroche ainsi la victoire en division 1-2-3.

Ne parvenant pas à se mêler à  la bagarre pour la première place, Frédéric Jamoulle termine deuxième en concédant près de 3 minutes au vainqueur.

Sur la dernière marche du podium, Yannick Kalbusch devance Emmanuel Balthazard.

Malgré une belle remontée, Eric Nandrin termine cinquième en échouant à 11 secondes de la quatrième place.

Rallye Jean-Louis Dumont 2017 Bouts

© Véro Pictures

Pesser et Devillers vainqueur en Historic

En Historic, la catégorie SR aura largement été dominée par Hubert Deferm. Cependant, à la mi-rallye, le pilote Ford devait en rester là suite à des problèmes moteur. Profitant de cet abandon pour prendre la tête, Francis Pesser s’impose en devançant de plus de 2 minutes Jean-Luc Fuger.

Troisième, Erik Deveux devance Philippe Meuleman qui clôture le classement de la catégorie.

Pour ce qui est des PH, la course aura été dominé par Jean-Marc Devillers. Le pilote Ford l’emporte avec 25 secondes d’avance sur Michael America qui parvenait à rivaliser avec le vainqueur en fin de course.

Largué à plus de 5 minutes de la tête, Benny Heymans complète le top 3. Kris Dedoncker et Jochen Brichau terminent, quant à eux, aux quatrième et cinquième places.

Rallye Jean-Louis Dumont 2017 Pesser

© Véro Pictures

Classement

Rallye Jean-Louis Dumont 2017

Classement complet

 

Photos: Véro Pictures

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.