3 min read">
Rally van Wervik 2017 – Résumé

Ce weekend se disputait le Rally van Wervik. Cette année encore, le rallye réunissait un plateau de qualité grâce à la présence de nombreux pilotes venus prendre leur marque avant le Rallye d’Ypres. C’était notamment le cas de Guillaume Dilley qui était venu peaufiner ses réglages avant la prochaine manche du BRC. Perdant une vingtaine de secondes dans l’ES4, alors qu’il était dans la bagarre pour la victoire, le pilote Hyundai régissait rapidement. Dominant la seconde moitié du rallye, il parvenait à remonter au classement général et s’emparait de la tête du rallye peu avant l’ultime boucle. Au final, il s’impose avec seulement 4,4 secondes d’avance sur Davy Vanneste qui n’aura rien su faire pour contrer le pilote Hyundai.

Victorieuse à l’ORC Canal Rally, Melissa Debackere ne se sera pas montrée très menaçante. Faisant néanmoins preuve d’une belle régularité, elle complète le podium final à 3,4 secondes du pilote Ford.

Egalement venu prendre ses marques avant Ypres, Keith Cronin occupait la tête du rallye avant d’être victime de problèmes mécaniques sur sa Ford Fiesta R5. Parvenant néanmoins à limiter les dégâts en ne perdant qu’une trentaine de secondes dans cette mésaventure, le pilote irlandais termine quatrième.

Logiquement en retrait face aux R5 de pointe, Jim Van Den Heuvel complète le top 5 juste devant Pieter-Jan Maeyaert. Ce dernier n’échouant qu’à 9 dixièmes de la cinquième place.

Van Den Heuvel Rally van Wervik 2017

Tim Rallye Photography

Tjoens intouchable. Cravillon résiste, mais sort

En division 12, la course aura été animé par un beau duel entre Stefaan Tjoens et Laurent Cravillon. Si c’est ce premier qui prenait le meilleur départ, le pilote de la Clio parvenait à rester au contact. Malheureusement, dans l’ES9, Laurent Cravillon se faisait surprendre et perdait plus de 3 minutes dans un champ de patates. Débarrasser de toute menace, Stefaan Tjoens en profitait pour prendre le large et s’imposer.

Largement devancé, Jeroen Vanhoutte termine deuxième avec un peu plus de 2 minutes de retard.

Quatrième après sa sortie de route, Laurent Cravillon sera parvenu à prendre l’avantage pour une quinzaine de secondes sur Wim Warnez. Ce dernier termine donc aux portes du podium.

Le top 5 est complété par Stijn Degrand.

Tjoens Rally van Wervik 2017

Tim Rallye Photography

Lietaer écrase la concurrence

Dans la catégorie historic, Paul Lietaer n’aura laissé aucune chance à ses adversaires. Dominant la course de bout en bout, Big Moustache remporte la victoire avec plus de 2 minutes d’avance sur son plus proche poursuivant.

Devancé par Didier Vanwijnsberghe, Christophe Merlevde parvenait à réduire l’écart et à prendre l’avantage dans l’ES9. Ce dernier termine donc sur la deuxième marche du podium et devance Stefaan Prinzie. L’actuel leader du Championnat de Belgique Historic ayant hérité de la troisième place après l’abandon du pilote BMW dans la dernière spéciale.

En lutte pour la quatrième place, Danny Kerckhof ne sera jamais parvenu à prendre l’avantage sur Bram Fonteyne. Ce dernier termine donc quatrième avec 4,7 secondes d’avance sur son adversaire.

Lietaer Rally van Wervik 2017

Tim Rallye photography

Top 20

Top 20 Rally van Wervik 2017

Classement complet

 

Photos: Tim Rallye photography

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact