Rallye-Sprint de Haillot 2018 – Résumé

En ce jeudi de l’Ascension se disputait le traditionnel Rallye-Sprint de Haillot. Si Manu Bouts prenait le meilleur départ face à la Citroën DS3 WRC de Jourdan Serderidis, le belgo-grec ne tardait pas à répondre. S’emparant des commandes de la course au terme du deuxième chrono, Jourdan Serderidis aura, ensuite, imposé son rythme sur l’épreuve, profitant notamment de l’abandon du pilote BMW. Signant, au total, 3 meilleurs temps sur 4 possibles, il s’impose pour la troisième fois de sa carrière sur cette épreuve qui l’a vu faire ses premiers tours de roues en rallye.

Retrouvant le volant de sa Ford Fiesta R5, Christophe Devleeschauwer n’aura pas été en mesure de suivre la WRC de tête. Deuxième, il devance de 13,6 secondes Johan Van Den Dries qui aura affiché une belle pointe de vitesse au volant de sa Peugeot 208 R2. Ce dernier termine, ainsi, sur la dernière marche du podium en division 4.

Quatrième, Johnny Vanzeebroeck n’aura pas cédé sous la pression de Yannick Peigneur qui échoue au cinquième rang avec 10,8 secondes de retard sur le pilote Subaru.

Rallye-Sprint de Haillot 2018

© Véro Immel Photography

La D1-2-3 pour Castermanne

Leader dès la première spéciale, Philippe Castermanne n’aura jamais lâché cette position. Même si les deux derniers meilleurs temps lui échappaient pour quelques secondes, voire dixièmes, le pilote Suzuki aura parfaitement su gérer son avance pour s’imposer en division 1-2-3. Il devance Sébastien Soyeurt, auteur des scratches dans l’ES3 et l’ES4, de 6,5 secondes, alors que Serge Minet clôture le podium à 9 secondes du pilote Renault.

Le top 5 est complété par Nicolas Vandeweerde qui échoue à 7,1 secondes du podium, et Axel Docquier.

Rallye-Sprint de Haillot 2018

© Véro Immel Photography

Tollet et Louis s’adjugent la victoire en Historic

Donnant le ton dès la première spéciale, Emile Tollet n’aura quasiment laisser aucune chance à ses adversaires qui ne pouvaient que suivre son rythme. Presque intouchable, il s’impose, en PH, avec un peu plus de 30 secondes d’avance sur Laurent Renard qui doit se contenter de la seconde place.

Malgré un meilleur temps dans le dernier chrono, Sébastien Commençais n’aura pas été en mesure d’inquiéter la tête de la catégorie. Il termine troisième et devance Jérôme Labye et Vincent Compère qui complètent le top 5 en PH.

Pour ce qui est de la catégorie SR, la victoire revient à Mathieu Louis qui devance de 38 secondes Alain Mattart. Michel Moers complète, quant à lui, le top 3.

Rallye-Sprint de Haillot 2018

© Véro Immel Photography

Classement

Rallye-Sprint de Haillot 2018

Classement complet

 

Photos : Véro Immel Photography

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.