Critérium Jean-Louis Dumont 2018 – Résumé

Ce week-end, du côté de Waremme, se disputait la 35e édition du Critérium Jean-Louis Dumont. Sur un parcours rendu glissant et piégeux par la pluie, Kris Princen s’emparait, logiquement, de la tête de l’épreuve dès la première spéciale. Cependant, le pilote Skoda était rapidement stoppé dans sa course suite à des soucis moteur qui le forcèrent à renoncer après seulement 3 chronos. Récupérant alors la tête de l’épreuve, Steve Matterne aura, ensuite, imposé son rythme tout en évitant les pièges pour finalement s’imposer, malgré des conditions dantesques.

En bagarre face à Jonas Langenakens en tout début d’épreuve, Matthias Boon sera rapidement parvenu à prendre l’avantage. Distançant peu à peu le flandrien, le pilote Subaru profitait, ensuite, de l’abandon de ce premier pour s’assurer la deuxième marche du podium. Un podium qui est complété, en division 4, par Barry Groundwater, auteur d’une course sans accroc.

Démarrant respectivement l’épreuve aux huitième et onzième rangs, Jean-Frédéric Colignon et Jimmy D’Hondt auront progressivement augmenter leur rythme pour finalement clôturer le top 5 de la division.

Critérium Jean-Louis Dumont 2018

© Baptiste Photographie

Herbillon en embuscade

Placé en embuscade derrière Frédéric Jamoulle et Julien Delleuse, Kenny Herbillon n’aura pas dû attendre très longtemps pour se retrouver aux commandes de la division 1-2-3. Esseulé en tête de la course après les divers soucis des deux premiers cités, le pilote Renault aura, ensuite, parfaitement géré son avantage. Il décroche ainsi la victoire avec 37 secondes d’avance sur Kevin Humblet.

En bagarre avec Marc Janssens à la mi-rallye, Thierry Lefin aura rapidement su faire la différence face au pilote Opel qui ne pouvait plus suivre en fin de course. Le pilote Citroën termine donc sur la dernière marche du podium en devançant son adversaire de 30 secondes, alors que Raphaël Verboven complète le top 5 à un peu plus de 2 minutes du top 3.

Critérium Jean-Louis Dumont 2018

© Baptiste Photographie

Deferm lauréat en SR. Victoire en PH pour Heymans

Dans les catégories réservées aux véhicules historiques, Hubert Deferm aura été le plus rapide de tous. Au volant de sa Ford Escort MKII Millington, il aura rapidement imposé son rythme en SR. Suite aux nombreux abandons recensés dans la catégorie, le pilote Ford l’emporte avec plus 6 minutes d’avance sur Michaël America et s’offre par la même occasion une belle deuxième place au classement général. De son côté, Patrick Driesen complète le podium à plus de 10 minutes de l’Escort victorieuse.

Alors qu’il ne semblait pas en mesure de rivaliser pour la victoire, Benny Heymans se retrouvait en tête de la catégorie PH après l’abandon d’Etienne-Philipp Courtin et les soucis de Sébastien Commençais. Au volant de sa Datsum Violet, il s’impose donc dans sa catégorie en devançant les Ford de Pierre Hamblenne et Nicolas Gendarme.

Le top 5 de la catégorie est complété par Sébastien Commençais qui jouait pourtant la tête en début d’épreuve, et Jochen Brichau.

Critérium Jean-Louis Dumont 2018

© Baptiste Photographie

Classement

Critérium Jean-Louis Dumont 2018

Classement complet

 

Photos : Baptiste photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.