Hemicuda Rally 2018 – Résumé

Ce dimanche, en Flandre et plus précisément du côté de Koekelare, se disputait la 18e édition de l’Hemicuda Rally. Engagé de dernière minute au volant d’une Peugeot 208 T16, Guillaume Dilley aura, une nouvelle fois, démontré sa rapidité à s’adapter à sa nouvelle monture. Toutefois, s’il s’emparait des commandes de l’épreuve au terme de l’ES2, le pilote Peugeot ne parvenait pas à conserver cette position très longtemps puisqu’il se faisait piéger dans le quatrième chrono. Récupérant alors la tête de la course, Jonas Langenakens aura, ensuite, imposé son rythme pour finalement décrocher la victoire.

Repoussé à 42,9 secondes de la Mitsubishi victorieuse, Philip Barbier n’aura pas été en mesure de suivre le rythme imposé par le vainqueur. Il termine donc sur la seconde marche du podium devant Bjorn Renier qui n’aura pas démérité pour sa première course au volant de la Skoda Fabia R5.

De leur côté, Pieter-Jan Maeyaert et Tobi Vandenberghe ne seront pas parvenus à se départager au fil des 9 spéciales au programme. Ils sont donc respectivement crédités de la quatrième et de la cinquième place de la division 3.

Hemicuda Rally 2018

© BVRallyPics

Qui d’autre que T’joens pour la victoire ?

En division 12, Stefaan T’joens aura, une fois encore, été redoutable. Préférant sa Mitsubishi Lancer Evo X à sa Renault Mégane RS pour cette épreuve, le flandrien n’aura laissé aucune chance à ses adversaires et s’impose donc tout logiquement face à la Clio RS de Peter Vanderhauwaert qui concède près de 4 minutes.

S’installant rapidement au troisième rang, Ludovic Vitse n’aura, ensuite, jamais perdu cette position. Auteur d’une course régulière, le pilote Opel termine donc sur la plus petite marche devant Grégory Vanovertveldt.

Le top 5 de la division est complété par Stephaan Demedts qui devance de 6,5 secondes la Citroën Saxo de Stijn Blanchard.

Lietaer laisse place à Prinzie

Dans la catégorie Historic, Paul Lietaer aura été le premier à sortir les armes. Cependant, si celui que l’on surnomme « moustache » creusait rapidement l’écart, des problèmes de suspension venaient mettre un terme à sa course dans l’ES5. Une spéciale qui marquera également la fin de rallye de Lode De Keyser qui occupe la seconde place derrière le pilote Ford. Alors débarrassé de ses plus gros adversaires, Stefaan Prinzie en profita pour s’envoler en première position. Continuant de faire le trou au fil des spéciales, le pilote Opel s’impose avec plus d’une minute d’avance sur son dauphin, Jeroen Van Wanseele.

Le reste du top 5 est complété dans cet ordre par Geert Lacour, Rik Vannieuwenhuyse et Kevin Verbeke.

Hemicuda Rally 2018

© BVRallyPics

Classement

Hemicuda Rally 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.