AAROVA Rallysprint 2018 – Résumé

Ce dimanche, en Flandre, se disputait la 4e édition de l’AAROVA Rallysprint. S’installant aux commandes de l’épreuve dès la première boucle, Vincent Verschueren aura imposé son rythme d’un bout à l’autre de la course. Signant deux autres meilleurs temps, le pilote Godrive n’aura été inquiété que par Kevin Abbring qui, même s’il restait au contact, ne sera jamais parvenu à prendre l’avantage. Déjà vainqueur en 2016, le pilote Skoda décroche une nouvelle victoire sur ce rallye en devançant la Ford Fiesta R5 du néerlandais qui n’avait plus roulé sur l’asphalte au volant d’une R5 depuis le Rallye Monte-Carlo, de 5,7 secondes.

Toujours très rapide au volant de sa Porsche 997 GT3, Timothy Van Parijs termine sur la plus petite marche du podium après avoir parfaitement su résister aux attaques de Frederic Miclotte. Aux commandes d’une Citroën DS3 WRC pour l’occasion, l’habituel copilote de Jourdan Serderidis échoue aux portes du top 3 pour seulement 1,3 seconde et devance une autre Porsche : celle de Claudie Tanghe.

AAROVA Rallysprint 2018

Une troisième pour T’joens

Véritable référence de la division, Stefaan T’Joens aura imposé son rythme sur le parcours de cette 4e édition de l’AAROVA Rallysprint. Au volant de sa puissante Mégane RS, le pilote Renault n’aura laissé aucune chance à ses adversaires en signant tous les scratches possibles. Remportant sa troisième victoire consécutive en division 12 sur cette épreuve, il devance de plus d’une minute Bjorn Ramboer et sa petite Citroën Saxo.

Sur la dernière marche du podium Luc Diet devance le duo Mathias Bruggeman / Stijn Blanchard. Quatrième dès le début de l’épreuve, le dernier cité perdait l’avantage sur le pilote Honda, dans l’ultime chrono, pour seulement 1,6 seconde.

AAROVA Rallysprint 2018

© Gelofoto

Lietaer dominateur en Historic

De retour au volant de sa Subaru Legacy, Paul Lietaer aura une nouvelle fois imposé son rythme en Historic. Intraitable, « Moustache » s’impose logiquement et s’offre par la même occasion la huitième place au classement général, juste derrière la Skoda Fabia R5 de Jo Muylle. Dans sa catégorie, l’ex-champion de Belgique devance Andy Lefevere qui aura dominé la classe 4.

Ne parvenant pas à se montrer menaçant, Dirk Vermeirsch place sa Ford Sierra RS Cosworth sur la dernière marche du podium. Il devance la Volvo 240 de Bram Fonteyne qui termine quatrième, alors que Claude Debue complète le top 5.

AAROVA Rallysprint 2018

© Defcom Rally Sport

Classement

AAROVA Rallysprint 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.