Rallye-Sprint Micky 2018 – Résumé

Ce dimanche se disputait la 35e édition du Rallye-Sprint Micky. Au volant de sa Skoda Fabia R5, Ghislain De Mévius aura été l’homme à battre sur cette épreuve. Ne laissant aucune chance à ses adversaires, l’aîné de la famille De Mévius aura imposé son rythme sur l’ensemble des quatre boucles. Auteur d’un sans faute, le pilote Skoda s’impose en devançant de 49 secondes la Citroën DS3 WRC d’Yves Matton qui n’avait plus piloté une World Rally Car depuis le dernier Rallye du Condroz.

Venu reprendre ses marques avant l’Omloop van Vlaanderen, Fredericq Delplace se sera rapidement retrouvé esseulé en troisième position. Evitant les pièges, le flandrien place donc sa Porsche 997 GT3 sur la plus petite marche du podium et devance de plus de 3 minutes Marc Collette.

Perdant l’avantage, en tout fin de rallye, pour seulement 10,9 secondes, Lionel Vanbergen complète le top 5 de la division 4.

RS Micky 2018

© Lorick Jacquemin Photographie

Wilkin devant Sougniez en division 1-2-3

Signant le scratch lors de chacun de ses passages, Laurent Wilkin n’aura jamais faibli. Au volant d’une Citroën DS3 R3T redoutable, il remporte la victoire en division 1-2-3, là où les pneus conventionnels sont obligatoires. Derrière ce dernier, Ludovic Sougniez n’aura jamais été en mesure de prendre l’avantage. Jamais très loin, le pilote Citroën se classe deuxième à 29,5 secondes de la première place.

Repoussé à plus de 2 minutes de la tête, Gérard Schmidt aura augmenté son rythme au fil des passages. Troisième à l’arrivée suite à l’abandon de Denis Delrue dans la troisième des quatre boucles, le pilote Peugeot devance Stéphane Hubin et Eric Nandrin qui clôture le top 5 de la division.

RS Micky 2018

© Lorick Jacquemin Photographie

Cornet et Lottefier vainqueurs chez les histos

Dans les catégories réservées aux véhicules historiques, Vincent Cornet aura dominé l’épreuve. Intouchable en SR, le pilote Opel aura été le plus rapide de tous sur le parcours de ce Rallye-Sprint Micky 2018. Vainqueur dans sa catégorie, il devance de près de 2 minutes Lionel Junius, alors qu’Arnaud Collard et Alain Mattart complète le classement en terminant respectivement à la troisième et quatrième place.

Signant le meilleur temps dans les deux premières boucles, Michaël Lottefier aura, ensuite, géré sa fin de course pour s’imposer en PH avec 14 secondes d’avance sur Renaud Verreydt qui ne parvenait à récupérer que 3 petites secondes.

Ne parvenant pas à suivre les leaders de la catégorie, Philippe Hellings complète le podium devant Marc Reynaert et Sébastien Commençais.

RS Micky 2018

© Lorick Jacquemin Photographie

Classement

RS Micky 2018

Classement complet

 

Photos : Lorick Jacquemin Photographie

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.