Rallye de Tournai 2018 – Résumé

Ce week-end se disputait la 6e édition du Rallye de Tournai. Prenant le meilleur départ, Rudy Bouvart aura donné du fil à retordre aux pilotes de R5. Pointant à seulement 4 secondes de Bruno Parmentier au terme de la première boucle, le pilote Toyota aurait pu être un sérieux prétendant à la victoire si une crevaison qui entrainait des ennuis mécaniques n’étaient pas venus interrompre sa course. Débarrasser de son plus farouche concurrent, le pilote de la Ford Fiesta R5 numéro 1 imposait son rythme sur le reste de l’épreuve pour finalement s’imposer avec 43 secondes d’avance sur son plus proche poursuivant.

Contraint d’échanger sa place avec Fred Miclotte, son copilote, suite à un retrait de permis, Philip Eggermont termine sur la seconde marche du podium. Il devance Chirstophe Devleeschauwer qui doit se contenter de la troisième place suite à des petits soucis mécaniques.

Présent au volant de sa nouvelle acquisition, Jean-Louis De Roeck se sera très vite adapté au pilotage de sa Porsche 997 GT3 ex-Buyse. Au volant d’une monture qui semble lui aller comme un gant, il termine quatrième et devance la Subaru Impreza de Xavier Beel pour 9 secondes.

Rallye de Tournai 2018

© Mickael Hardelain / Photo’Sport

Lejeune, piégé, laisse Delleuse s’imposer

Alors qu’il avait pris le meilleur départ, Jean-Yves Lejeune se faisait piéger dès le deuxième chrono. Pouvant néanmoins repartir, le pilote Citroën ne pouvait logiquement plus rivaliser avec Julien Delleuse qui avait profité de cette erreur pour creuser l’écart en tête de la course. Ne s’avoue pas vaincu, Jean-Yves Lejeune alignait les meilleurs temps, mais ne parvenait pas à revenir sur le pilote Opel qui restait à bonne distance. Ce dernier s’impose donc tout logiquement en devançant de 25 secondes son rival.

Ne parvenant pas à conserver l’avantage sur Jean-Yves Lejeune, Maxime Larivière termine sur la plus petite marche du podium à 11 secondes de la deuxième place.

Le top 5 de la catégorie est complété par Peter Vanderhauwaert et Alain Daco.

Rallye de Tournai 2018

© Mickael Hardelain / Photo’Sport

Victoire pour Vannieuhuyse et Degreef en Historic

Sans réel concurrent, Rik Vannieuwenhuyse aura largement dominé l’épreuve au volant de sa Ford Escort MKII. Intouchable, il s’impose en PH en devançant de plus d’une minute Dany Vancoillie, alors que Etienne-Philippe Courtin complète le podium de la catégorie à 3 minutes du vainqueur.

Toujours en PH, le top 5 est clôturé par la Porsche 911 de Rudy Buyse et la Datsun Violet de Benny Heymans.

Pour ce qui est de la catégorie SR, Jean Degreef était le seul représentant et s’impose donc tout logiquement.

Rallye de Tournai 2018

© Mickael Hardelain / Photo’Sport

Classement

Rallye de Tournai 2018

Classement complet

 

Photos : Mickael Hardelain / Photo’Sport

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.