Rallye-Sprint Memorial Fanny 2018 – Résumé

Ce dimanche se disputait le Rallye-Sprint Mémorial Fanny. Venu prendre ses marques au volant de sa nouvelle monture avant le Rallye de Wallonie, Manu Bouts aura très vite compris le fonctionnement de sa nouvelle BMW M3 E46. Signant l’ensemble des meilleurs temps, le namurois n’aura eu aucun mal à s’imposer sur cette épreuve.

A la seconde place, on retrouve une autre BMW, en l’occurrence celle de Yannick Peigneur. Bien que repoussé à plus d’une minute et demie du vainqueur, il devance les quatre roues motrices, à commencer par celle d’Erik Degeling qui n’aura pas su profiter de l’arrivée de la pluie dans la dernière boucle pour faire la différence.

Le top 5 de la division 4 est complété par la Mitsubishi de Tom Schoolmeester et la Subaru de Christophe Lux.

Rallye-Sprint Memorial Fanny 2018

© David v photography

Vecoven, comme en 2017

Prenant le meilleur départ en division 1-2-3, Vincent Vercoven aura imposé son rythme sur la quasi-totalité de la course. Déjà vainqueur l’an dernier, le pilote Volkswagen concrétise en remportant une seconde victoire consécutive sur cette épreuve. Il devance Cédric Maroit qui confortait sa seconde place en signant le meilleur temps dans l’ultime boucle.

Sur des Peugeot 306, Pascal Renard-Praille et Hugo Page terminent respectivement à la troisième et à la quatrième place, alors que Sébastien Soyeurt conserve sa cinquième place pour seulement 1,6 seconde face à Sébastien Hiernaux.

Rallye-Sprint Memorial Fanny 2018

© David v photography

Simon et Lattaque à la fête en Histo

Dans les catégories historiques, si Marc Reynaert démarrait fort, le pilote Volkswagen était contraint de se ranger sur le côté suite à des soucis mécaniques. Profitant de cet abandon pour prendre la tête, Jean-Claude Simon aura largement dominé le reste de la  course en PH. Il s’impose avec plus d’une minute d’avance sur Laurent Renard qui termine deuxième.

Le podium de la catégorie est complété par Christophe Salingros, alors que Jérôme Labye complète le top 4.

En SR, c’est un certain Tony Lattaque qui aura été le plus rapide. Il devance la Porsche 944 de Luc Klouyten de 47,5 secondes et l’Opel Ascona de Rony Laporte d’un peu plus d’une minute.

Rallye-Sprint Memorial Fanny 2018

© David v photography

Classement

Rallye-Sprint Memorial Fanny 2018

Classement complet

 

Photos : David v photography

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.