2 min read">

Boucles Claviéroises 2019 – Résumé

Venu se préparer pour le Rally van Haspengouw, Sébastien Bedoret n’aura laissé aucune chance à ses adversaires. Au volant de sa Skoda Fabia R5, le pilote de Donstiennes a imposé son rythme sur l’ensemble des spéciales parcourues pour finalement l’emporter avec plus de 4 minutes d’avance.

Derrière lui, Jean-Frédéric Colignon semblait bien parti pour décrocher la seconde place. C’était, toutefois, sans compter sur une grosse perte de temps dans l’ES8 qui profitait à Dominique Julien. Résistant parfaitement à Johnny Vanzeebroeck, il termine deuxième en devançant ce dernier de 29 secondes. Jean-Frédéric Colignon doit, quant à lui, se contenter de la quatrième position.

Egalement venu prendre en main sa monture en vue du BRC, Pascal Gaban complète le top 5 de la division 4.

Boucles Claviéroises 2019
© Baptiste Photographie

Delrez perd 5 minutes, Tordeurs l’emporte

S’il imposait son rythme sur la première moitié du rallye, Thomas Delrez perdait gros dans le huitième chrono. Lâchant plus de 5 minutes, le pilote Renault perdait la tête en division 1-2-3 au profit d’Emmanuel Graux. Bien que disposant d’un peu plus d’une minute d’avance, ce dernier ne parvenait pas à garder cette position très longtemps. Une situation dont tira avantage Corentin Tordeurs qui s’impose finalement pour une vingtaine de secondes.

S’installant sur la plus petite marche du podium dès l’entame du rallye, Laurent Cravillon profitait, tout comme Tordeurs, des soucis d’Emmanuel Graux pour gagner une place. Cependant, le sympathique pilote Renault se faisait devancer par Laurent Delvaux dans l’ultime spéciale. Il échoue donc en troisième position à seulement 9 secondes de son rival.

Le top 5 de la division est clôturé par Julien Fossion et Emmanuel Graux.

Boucles Claviéroises 2019
© Baptiste Photographie

Cornet et Courtin lauréats en “Histo”

Du côté des catégories réservées aux véhicules historiques, Vincent Cornet aura dominé les débats. Intouchable en SR, le pilote Opel s’impose avec plus de 6 minutes d’avance sur Bernard Lecocq.

Prenant l’avantage sur Guy Wauthier dans la toute dernière spéciale, Jean-François Gilles, complète le podium de la division. Il devance ainsi le premier cité et Thierry Reginster qui complète le top 5 de la catégorie.

En PH, la victoire revient à Etienne-Philippe Courtin qui l’emporte en devançant Antoine Roiseux d’un peu moins de 2 minutes.

Sur sa Ford Escort MKII, Sébastien Commençais termine l’épreuve au troisième rang, alors que Luc Savigny et Valentino Niro clôturent le quintupler de tête.

Boucles Claviéroises 2019
© Baptiste Photographie

Classement

Boucles Claviéroises 2019

Classement complet

Photos : Baptiste photographie

Par Simon F

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact