Rally van Zuid-Limburg 2018 – Résumé

Ce week-end, en Flandre, se disputait la 4e édition du Rally van Zuid-Limburg. Au volant de sa BMW 132i que l’on surnomme « The Beast », Hans Weijs aura surpris tout le monde lors des trois premiers chronos, et ce malgré des spéciales bien humides. Cependant, alors qu’il menait les débats, le pilote néerlandais effectuait un mauvais choix de pneus pour la seconde boucle et perdait quelques places au profit de Peter Bijvelds. Au volant de sa Ford Fiesta R5, le néerlandais qui n’avait, pour ainsi dire, plus roulé depuis 9 ans, aura rapidement creusé l’écart sur ses adversaires pour, finalement, géré sa fin de course et s’imposer avec près de 2 minutes d’avance.

Derrière le pilote Ford, Eddy Vandevelde aura parfaitement su résister aux attaques d’Hans Weijs qui signait le meilleur temps dans les deux derniers secteurs chronométrés au programme. Le pilote Mitsubishi s’adjuge ainsi la seconde marche du podium avec un avantage de 8,1 secondes sur la BMW de Weijs.

Au volant de sa Porsche, Johan Dekens se place au quatrième rang de la division 3 et devance de 13,4 secondes Johnny Poelmans.

Rally van Zuid-Limburg 2018

© Ruben Craninx Photography

T’Joens rapidement écarté, Vanderhauwaert à la fête

En division 12, si Stefaan T’joens se montrait le plus rapide au terme du premier chrono, le pilote Mitsubishi voyait sa course se terminer de manière précoce dès la spéciale suivante. Alors débarrassé de son plus gros adversaire, Peter Vanderhauwaert n’aura pas laissé passer sa chance. Irréprochable sur le reste de l’épreuve, le pilote Renault n’aura jamais tremblé et s’impose. Il devance ainsi de plus de 3 minutes David Conard qui place sa Renault Clio sur la seconde marche du podium.

Echouant à 19,4 secondes du duo de tête, Patrick Gaethofs termine l’épreuve au troisième rang. Au volant de sa Honda Civic, il devance Bart Vandevelde et Stijn Blanchard qui clôturent le top 5 de la division.

Rogiers imperturbable chez les ancêtres

Du côté de la catégorie Historic, Glenn Rogers aura imposé son rythme d’un bout à l’autre de l’épreuve. Intégrant rapidement le top 10 général, le pilote de l’Opel Kadett numéro 109 n’aura jamais été inquiété en tête de la catégorie et s’offre donc la victoire après avoir dominé la course. Il devance ainsi respectivement de 2 et 4 minutes les autres Opel de Michael America et Erik Deveux qui se placent sur le podium.

Le quintupler de tête est complété par Gerard Stacey et Ronny Laporte qui n’échoue qu’à 8 secondes de son prédécesseur.

Rally van Zuid-Limburg 2018

© Ruben Craninx Photography

Classement

Rally van Zuid-Limburg 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.