Rallye du Mont-Blanc Morzine 2018 – Résumé

Le week-end dernier, en France, se disputait le Rallye du Mont-Blanc, sixième manche du championnat de France asphalte. Prenant le meilleur départ, Yoann Bonato se sera très vite échappé en tête de la course. Pointant avec près de 30 secondes d’avance au terme du premier jour, le pilote Citroën aura parfaitement géré son avantage sur les spéciales du samedi, ne perdant que 6,6 secondes sur son dauphin. Irréprochable, le pilote du team CHL remporte donc ce Rallye du Mont-Blanc pour la troisième fois consécutive.

Repoussé à 23,1 secondes de Yoann Bonato, Quentin Gilbert confirme sa forme actuelle en décrochant un nouveau podium. Deuxième à l’arrivée le pilote Skoda, copiloté par le belge Renaud Jamoul, aura su ternir tête à Lionel Baud et Bryan Bouffier avec qui il était en lutte pour la seconde place avant leur abandon. Le pilote du team 2C compétition devance l’autre Skoda de la structure qui était pilotée par Thibault Habouzit, de retour en championnat de France après 5 mois d’absence.

Auteur d’un tête-à-queue dans l’ES10, Pierre Roché aura tout donné pour récupérer les places perdues. Prenant l’avantage sur Benjamin Perrin pour seulement 1,3 seconde dans l’ultime chrono, le pilote Skoda termine finalement au quatrième rang.

Rallye Mont-Blanc 2018

© Julien Pixelrallye

Côté belge, Renaud Jamoul, comme cité ci-dessus, termine au deuxième rang à la droite de Quentin Gilbert; William Wagner s’offre la huitième place au volant de sa Ford Fiesta R5, alors que Kurt Vanderspinnen et Bjorn Vanoverschelde complètent l’épreuve au 39e rang. Geoffrey Brion, copitole de Jonathan Vergas, aura, quant à lui, eu moins de chance puisqu’il fut contraint à l’abandon dans le dernier secteur chronométré.

Classement

Rallye Mont-Blanc 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.