Liepaja Rally 2018 – Résumé

Se présentant au départ avec la ferme intention de battre ses rivaux dans la course au titre en ERC Junior U28, Nikolay Gryazin aura imposé son rythme sur l’ensemble de l’épreuve lettone. Prenant les commandes du rallye dès la première spéciale, le pilote russe aura, ensuite, enchainé les meilleurs temps pour rapidement distancer ses adversaires. Au terme d’une course qu’il aura parfaitement maîtrisée, le pilote Skoda l’emporte pour la seconde fois consécutive et décroche par la même occasion le titre de champion d’Europe Junior U28.

Impuissant face à la domination de Nikolay Gryazin, Chris Ingram se sera peu à peu fait distancer. Ne pouvant dès lors plus jouer la victoire, le britannique aura été auteur d’une course régulière et termine sur la seconde marche du podium en concédant 43,3 secondes au pilote russe.

En bagarre face à Fabian Kreim dès le début d’épreuve, Fredrik Alhin ne sera jamais parvenu à distancer son adversaire allemand. S’échangeant leur position au file de la course, les deux hommes auront eu du mal à se départager. Alors que le pilote Skoda Deutschland reprenait l’avantage pour 1 dixième dans l’avant-dernier chrono, le suédois réagissait parfaitement dans l’ultime spéciale et lui soufflait, finalement, la troisième place pour 8,2 secondes. A près d’une minute de Fabian Kreim qui termine donc quatrième, on retrouve Lukasz Habaj qui profitait de l’abandon d’Eyvind Brynildsen, en fin de rallye, pour s’immiscer dans le top 5 final.

Rally Liepaja 2018

© Ricardo Oliveira – Fotografia

Rapidement esseulé, Filip Mares termine au sixième rang pour sa seconde course en championnat d’Europe au volant d’une Skoda Fabia R5. Le pilote tchèque devance Rhys Yates qui aura profité des abandons de Laurent Pellier et de Niki Mayr-Melnhof pour termine en septième position, alors qu’Orhan Avcioglu vient compléter un top 8 100% Skoda.

Au volant de leur Opel Adam R2, Tom Kristensson et Martins Sesks terminent respectivement à la neuvième et à la dixième place.

Rally Liepaja 2018

Victoire logique pour Remennik

Pour cet ultime rendez-vous, Sergei Remennik était le seul à prendre le départ dans la catégorie ERC-2. Malgré des soucis de direction assistée samedi en fin de première boucle, le russe aura tout de même su poursuivre sa course. Treizième à l’arrivée, le pilote Mitsubishi s’impose tout logiquement dans la catégorie et devance de plus de 6 minutes Gustavo Sosa, son seul concurrent en RC2 / NR4.

Rally Liepaja 2018

© Gregory Lenormand

Sesks défait sur ses terres par Kristensson

Du côté de l’ERC-3, la catégorie aura, une nouvelle fois, été dominé par les pilotes du championnat Junior U27. Dans celui-ci, tous les regards étaient tournés sur le duel qui opposait Martins Sesks à Tom Kristensson, tous deux en lice pour le titre en ERC-3. Signant d’emblée le scratch, le pilote suédois aura très vite su faire la différence face à son coéquipier. Imposant son rythme, malgré un beau retour du pilote letton, Tom Kristensson l’emporte, mais loupe de peu le titre dans la catégorie. Un titre qui revient à Martins Sesks, deuxième à 20,7 secondes.

Repoussé à plus de 2 minutes du vainqueur Miika Hokkanen profitait de l’abandon en fin de première journée de Sindre Furuseth pour terminer sur la plus petite marche du podium. Le pilote finlandais devance très largement Roland Stengg qui se classe au quatrième rang de la catégorie devant Catie Munnings.

Rally Liepaja 2018

© Alexandre Guillaumot

Classement

Rally Liepaja 2018

Classement complet

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.