Rally Liepaja 2017 – Résumé

S’il prenait le meilleur départ, Nikolay Gryazin était devancé par Alexey Lukyanuk dès la seconde spéciale. Alors que le russe imposait son rythme, sans toutefois parvenir à décrocher le pilote Skoda, il était victime de problèmes électriques qui le faisait chuter en fin de top 10, avant d’être finalement contraint à l’abandon à cause d’une sortie de route dans l’ES6. Récupérant alors les commandes du rallye, Nikolay Gryazin aura imposé son rythme sur le reste de l’épreuve pour décrocher une première victoire cette saison.

Disputant sa première course dans le cadre du championnat d’Europe, Kalle Rovanperä n’aura pas déçu. Seul pilote à pouvoir suivre le rythme de Nikolay Gryazin après l’abandon de Alexey Lukyanuk, le finlandais ne sera toutefois pas parvenu à prendre l’avantage. Il termine donc à une belle deuxième en échouant à 18,5 secondes du vainqueur.

Bien installé en troisième position, Kajetan Kajetanowicz renonçait à deux spéciales de la fin. Décrochant, néanmoins, une troisième couronne européenne, le pilote polonais offre la dernière marche du podium à Lukasz Habaj. En bagarre avec José Antonio Suarez en fin de rallye, ce dernier sera parvenu à conserver l’avantage pour 8,1 secondes.

Cinquième, Albert Von thurn und Taxis égale sa meilleure prestation en championnat d’Europe.

Rally Liepaja 2017 Von Thurn und Taxis

© Thomas Fenetre

Aux portes du top 5, le local Reinis Nitiss aura dominé en ERC-2 après l’abandon de son compatriote Janis Vorobjovis. Au classement général, le pilote Mitsubishi devance Linas Vaskys.

Prenant l’avantage sur Tibor Erdi dans la dernière spéciale, Tom Kristensson termine huitième et n’échoue qu’à 4,8 secondes de la septième place.

Derrière Tibor Erdi, Chris Ingram complète le top 10 et s’impose en ERC-3.

Rally Liepaja 2017 Ingram

Victoire à domicile pour Nitiss et sacre pour Erdi

Disputant sa première saison en rallye, Reinis Nitiss aura su ternir tête aux ténors de l’ERC-2. Récupérant les commandes de l’épreuve après l’abandon de Janis Vorobjovis, le letton s’impose avec plus de 2 minutes d’avance sur Tibor Erdi. Ce dernier remporte, par ailleurs, le titre dans la catégorie suite à l’abandon de Zelindo Melegari dans l’ultime chrono.

Victime d’une crevaison alors qu’il était deuxième, Sergei Remennik doit se contenter de la dernière marche du podium.

Rally Liepaja 2017 Nitiss

© Gregory Lenormand

Huttunen cède. Ingram rafle tout

Prenant rapidement l’avantage sur le local Martins Sesks, Jari Huttunen creusait rapidement l’écart sur ses adversaires. Cependant, dans la première spéciale dominicale, le pilote Opel se faisait piéger et perdait près d’une minute et demie. Profitant de cette erreur, Chris Ingram s’emparait de la tête de l’épreuve avec 31 secondes d’avance. Pouvant alors assuré, le pilote britannique décroche la victoire lors de cette ultime manche et s’offre le titre dans le championnat d’Europe Junior U27 et en ERC-3.

En lutte face à Filip Mares à la mi-rallye, Martins Sesks sera parvenu à faire la différence. Creusant l’écart, le pilote letton termine donc sur la deuxième marche du podium en devançant le tchèque de 42,3 secondes.

Tentant de revenir sur le groupe de tête après sa sortie de route, Jari Huttunen échoue, finalement, à 5,9 secondes du podium. Il est suivi par Aleks Zawada qui complète le top 5.

Rally Liepaja 2017 Ingram

Classement

Rally Liepaja 2017

Classement

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.