1 min read">

Récent vainqueur de l’Omloop van Vlaanderen, Chris Van Woensel est contraint de vendre sa Mitsubishi Lancer WRC afin de pouvoir participer au championnat de Belgique cette saison.

En effet, comme stipuler dans le règlement du BRC, les pilotes ayant remporté une manche du championnat de Belgique dans les trois années précédentes, ne peut plus s’engager au volant d’une WRC 2.0 L.

« Deux semaines après le Condroz, il y avait une réunion du RACB. J’avais espéré qu’ils fassent une exception. Mais malheureusement rien n’a changé depuis cette rencontre. Puisque j’ai gagné à Roeselare, je suis puni pour 3 ans. » explique Chris Van Woensel.

Lui et ses sponsors se sont donc réuni, courant de la semaine dernière, afin de décider s’il était envisageable ou non de participer à un championnat étranger, et ce n’est visiblement pas le cas puisque le pilote flandrien a hier mis en vente sa Mitsubishi Lancer WRC.

« Comment puis-je expliquer à mes sponsors que je peux encore conduire ma voiture, que j’ai encore le permis de conduire, mais que je ne peut pas la faire rouler en championnat de Belgique ? Et tout ça parce que j’ai gagné une course avec une voiture vieille de plus de 10 ans. Nous n’avons pas le budget pour un R5 et, par ailleurs, une vielle WRC n’est pas plus cher. Les coûts d’entretien sont serte moindre mais à l’achat, une  R5 est un bien plus cher. De plus, la perte de valeur est beaucoup plus grande qu’un WRC. » ajoute Chris.

Photo: Véro Pictures

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Réseaux Sociaux
Facebook
Twitter
Youtube
Instagram
Contact